Protestation contre l’agression de Gaza: Le peuple marocain se soulève contre la normalisation du Makhzen avec Israël

0
peuple marocain se soulève contre la normalisation
Advertisement

Des militants anti-normalisation au Maroc organisent, lundi soir, un sit-in de protestation devant le siège du parlement dans la capitale, Rabat, pour dénoncer l’agression sioniste contre la bande de Gaza et en solidarité avec le peuple palestinien face à les crimes de l’occupation, ainsi que pour dénoncer la persistance du makhzen dans la normalisation avec Israël malgré le rejet populaire.

Dans un communiqué, le Front marocain de soutien à la Palestine et contre la normalisation, qui comprend des dizaines d’organisations qui rejettent toute relation avec l’entité occupante, a appelé tous les combattants de ses corps constitutifs et toutes les organisations soutenant la cause palestinienne et tous les Marocains à participer fortement dans cette veillée, dénonçant l’agression perfide des sionistes contre la bande de Gaza.

Dans un contexte connexe, l’Association marocaine des droits de l’homme a exprimé son mécontentement face à l’atermoiement total du régime makhzen et à son abandon de la souveraineté nationale au profit de l’entité sioniste occupante, en concluant davantage de partenariats et en signant de nombreux accords dangereux avec les services de renseignement et les armée sioniste.

La plus grande association de défense des droits de l’homme au Maroc, dans un communiqué qui a couronné la réunion de son bureau central, a également dénoncé « l’intensité et l’accélération » des activités de normalisation du régime marocain avec l’entité sioniste, qui a ouvert ses bras aux criminels de guerre sionistes, y compris les ministres et la sécurité officiels, ainsi que « la normalisation académique, technique et sportive… qui a été La dernière en date a été la participation d’une délégation de l’entité sioniste à la tournée professionnelle de beach-volley à Agadir.

Ces derniers jours, le Maroc a assisté à un débarquement massif de responsables sionistes, mobilisant les opposants à la normalisation qui ont mis en garde contre le « sionisme » global du pays, et le danger de la normalisation sur le « sort et l’existence » du Royaume du Maroc, et ont mis en garde que « le programme de pénétration sioniste avec toutes ses armes de pieuvre est en plein travail diligent. Et jour et nuit, à l’horizon de la construction d’une nouvelle entité sur les ruines du Maroc ».

L’Association marocaine des droits de l’homme a renouvelé son rejet catégorique de toute forme de normalisation avec l’entité sioniste raciste.

S’agissant de la situation interne au Maroc, l’association s’est déclarée très préoccupée par « la violation continue de la liberté d’opinion et d’expression et l’assiégement des militants, opposants, critiques et défenseurs des droits de l’homme, qui s’est traduit par des arrestations, des poursuites judiciaires et des le prononcé de peines injustes contre de nombreux militants des droits de l’homme.

Article précédentJosep Borrell: la position de l’UE sur le Sahara occidental est « connue et inchangée »
Article suivantLe Maroc ignore deux jours d’agression sur Gaza: La présidence de Mohammed VI du Comité Al-Qods est en jeu