Raïs M’Bolhi sera t’il absent dans les confrontations Ouganda et Tanzanie ?

0
Rice Wahab Mbolhi
Advertisement

Algerie Foot: Le gardien international Raïs M’Bolhi a assuré sa place dans la liste finale, qui a été révélée par l’électeur national Djamel Belmadi, vendredi, en préparation du prochain match de juin.

Jeudi dernier, Raïs Wahab M’Bolhi a manqué la séance d’entraînement du club saoudien d’Al-Ettifaq, ce qui a incité certains à s’interroger sur la véritable raison de son absence, compte tenu du fait que la direction de son club n’a pas révélé la vérité sur l’affaire, ce qui a également ouvert la porte à la possibilité de son absence des rangs des « Verts ».

M’Bolhi sera présent avec l’équipe nationale algérienne dans la prochaine attente, en préparation des affrontements de l’Ouganda et de la Tanzanie, respectivement, dans les derniers éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Côte d’Ivoire 2023, selon ce qui a été révélé , samedi, par le journal saoudien « Al-Riyadia ».

le journal saoudien a confirmé que le gardien du bataillon « Desert Warriors » avait repris son entraînement collectif avec son club, après s’être absenté pour des raisons personnelles de la séance d’entraînement collectif de jeudi.

Le gardien international algérien Raïs Wahab M’Bolhi participera à la prochaine équipe nationale algérienne, mais une question se pose fortement à l’heure actuelle, sur sa participation ou non, à la lumière de la révolution de renouveau qu’a opérée Belmadi dans le bataillon des « Verts ».

dans le cadre de la révolution des changements opérée par Belmadi, ce dernier a soutenu le gardien de but de l’équipe nationale algérienne avec un brillant gardien, qui portera pour la première fois le maillot du bataillon « les Fenecs du Sahraa ».

L’électeur national Djamel Belmadi a invité le gardien de but de 25 ans Anthony Mandria, qui a joué remarquablement lors de la saison 2022/2021 avec son club français Angie.

Le gardien de l’équipe de France Ange a compensé l’absence de son compatriote Alexandre Okijeh, le gardien du club français de Metz, qui a perdu sa place en équipe nationale algérienne, en prévision des affrontements avec l’Ouganda puis la Tanzanie.

Après s’être débarrassé des services d’Okidja, Belmadi a gardé Mustafa Zaghba, gardien du club saoudien de Damak, ainsi que son gardien vétéran Rais Wahab Mbolhi, qui pourrait étendre sa garde contre l’équipe nationale algérienne, puisqu’il a pleine confiance en Balmadi.

M’Bolhi et ses compagnons accueilleront leur équipe nationale de football ougandaise invitée, le 4 juin prochain, au Stade du 05 juillet, dans le cadre des éliminatoires de la finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2023, Côte d’Ivoire.

Le 08 du même mois, il retrouvera son hôte, la Tanzanie, sur le terrain du stade national de la capitale, Dar es Salaam, pour le deuxième tour des matches du groupe F des mêmes éliminatoires .

Article précédentSignature d’un nouveau contrat entre Sonatrach et Sinopec de Chine
Article suivantLe président Tebboune honore l’union de Khenchela et Mouloudia El Bayadh