Riyad Mahrez subit un déluge de critiques des journalistes

0
Mahrez subit un déluge
Advertisement

Algerie Foot: L’absence de Riyad Mahrez dans les rangs de l’équipe nationale algérienne, lors de la prochaine attente, suscite toujours une large polémique sur les plateformes de réseaux sociaux pour la deuxième journée consécutive.

L’attaquant de Manchester City, Riyad Mahrez, a fait l’objet d’une campagne féroce de critiques de la part d’éminents militants des médias dans le domaine des médias sportifs, qui ont critiqué son absence des matches de l’Ouganda et de la Tanzanie, pour des raisons révélées par « FAF » hier, jeudi, dans un communiqué sur son site officiel.

dans le contexte des raisons de l’absence du capitaine des « Verts » de la prochaine attente, « FAF » a révélé, sans référence à aucune blessure, avoir reçu un rapport médical de la direction du Manchester City Club, confirmant que Mahrez besoin de se reposer en raison de la fatigue et de l’épuisement physique.

Après de vives critiques de la part de nombreuses personnes, la Fédération algérienne de football a publié un message sur sa page Facebook, dans lequel elle souhaitait un prompt rétablissement au joueur de l’équipe nationale algérienne, Mahrez, lui envoyant un message sur la nécessité de revenir rapidement, sans mentionner le type de blessure à nouveau.

Al-Wadahi « se durcit » sur Mahrez

Le journaliste algérien, Mohamed Al-Wadhahi, s’est joint à la campagne de critiques des médias, qui ont reproché à Mahrez son absence de la prochaine attente, certains d’entre eux considérant que ses vacances dans la ville marocaine de Marrakech, accompagné de sa famille, sont la vraie raison derrière cela.

le directeur du bureau du réseau « Bein Sport » en France, Mohamed Al-Wadhahi, a vu, à travers un tweet sur son compte personnel sur la plateforme Twitter, que le drapeau national algérien est d’une grande valeur pour Mahrez.

Dans le contexte, Al-Wadahi a écrit dans son tweet : « Allam est formidable pour toi, mon enfant, et l’insigne de leadership a ses hommes et ses responsabilités », se référant à lui que l’attaquant de Manchester City est devenu inéligible, pour porter l’insigne de leadership. de l’équipe nationale algérienne.

Dans le texte de son tweet, le journaliste du réseau « Bein Sport » est allé au-delà de son attaque féroce contre Riyad Mahrez, exprimant sa grande peur des choses dangereuses qui pourraient se produire à l’avenir, qui menaceraient la stabilité des « Desert Warriors » bataillon.

Al-Wadhahi a ajouté que la crainte devrait provenir de ce qu’il a appelé une érosion de la construction de l’équipe nationale algérienne, qu’il a qualifiée de périmée à l’heure actuelle.

Le journaliste algérien a fait part de sa crainte d’une scission dans les rangs du bataillon « Verts », en raison du traitement préférentiel de la star Riyad Mahrez, sans évoquer l’identité du responsable de cette pratique.

Mohamed Al-Wadhahi a rappelé au capitaine de l’équipe nationale algérienne, Mahrez, qui s’est rendu chez les Algériens après avoir échoué à atteindre la finale de la Coupe du monde Qatar 2022, de remettre l’Algérie à sa place hautement méritée.

Le journaliste algérien Mohamed Al-Wadhahi a conclu son tweet dans le contexte de ce qui précède, poursuivant sa critique acerbe du capitaine de l’équipe nationale algérienne, Riyad Mahrez, lorsqu’il a écrit la phrase : « Ce n’est pas si élevé ».

les médias eux-mêmes ont changé le ton de sa critique acerbe de Mahrez, dans un post sur sa page personnelle sur la plateforme Facebook, et ont supprimé les phrases « dures » avec lesquelles il avait commencé son tweet susmentionné.

Al-Wadhahi a rappelé la promesse de Mahrez aux Algériens de hisser l’Algérie haut, après la déception de la qualification pour la « Coupe du monde », notant que le chef des « Verts » avait commencé à mettre en œuvre une promesse, en référence à son absence de la prochaine attente .

Mohamed Al-Wadhahi a souligné que la discipline est la base du succès, ajoutant que les supporters de l’équipe algérienne ont payé un lourd tribut il y a quelques mois, à cause de ce qu’il a qualifié de traitement de faveur.

Dans le cadre, il a conseillé au journaliste algérien de prendre une leçon et de comprendre la leçon, ce qui est arrivé au bataillon « Afnak al-Sahraa » récemment, sinon la suite sera de plus en plus difficile, d’après ce qu’il écrit dans son blog .

boutamine: « Belmadi doit frapper d’une main de fer. »

De son côté, le journaliste algérien, madjid boutamine, n’a pas manqué l’occasion d’évoquer ce qu’il est convenu d’appeler la question de l’absence de Mahrez à partir du mois de juin, et a commenté la publication « Fav », dans laquelle il a souhaité un prompt rétablissement à l’étoile Mahrez.

boutamine a estimé que la justification de la Fédération algérienne et de Mahrez était inacceptable, après que l’attaquant de Manchester City a publié « temporairement » un post « FAF » sur son compte Instagram, dans lequel il exprimait sa grande tristesse pour son absence, avant de confirmer qu’il le ferait. se tenir derrière ses frères dans l’équipe.

Le journaliste du réseau Al-Jazeera a estimé que Belmadi devait frapper d’une main de fer, car personne n’est plus grand que l’équipe nationale, et que la poursuite d’un tel comportement entraînera une chute irréversible et se poursuivra pendant de nombreuses années, comme l’a écrit boutamine dans son commentaire.

Le commentaire du journaliste algérien, Madjid boutamine, a provoqué une large interaction, qui a provoqué une nette division entre les militants défendant le leader, Riyad Mahrez, et ceux qui le critiquaient vivement.

Patrick Juillard : « La blessure de Mahrez est diplomatique »

Le célèbre journaliste français et spécialiste du football africain, Patrick Aguilar, a quant à lui évoqué la blessure de Mahrez, qui le rendra absent de la prochaine attente.

Patrick Juillard a confirmé, dans un tweet sur son compte personnel, que la nouvelle de l’absence de Mahrez pour cause de blessure provoquerait un grand tollé, et il semble que l’affaire se déroule réellement au vu de la diffusion hypothétique et médiatique du « Désert Problème de guerrier ».

Dans un article du site sportif « Football 365 », le journaliste français a décrit la blessure diplomatique du capitaine de l’équipe nationale algérienne.

On s’attend à ce que la question de l’absence du commandant Mahrez des rangs du bataillon «Verts» pour cause de blessure soit parmi les sujets les plus importants de sa prochaine conférence de presse, et il devra clarifier le «puzzle» et convaincre tous les sceptiques et critiques.

Article précédentEN: Le premier commentaire de Mahrez sur son absence.. La FAF : « Reviens vite vers nous. »
Article suivantHafid Derradji envoie un message direct à Mahrez en raison de son absence de l’équipe nationale algérienne