Dans de précédentes déclarations, la présidente du Croissant Rouge Algérien (CRA), Saida Benhabiles, avait accusé certains de salir son image pour pouvoir mettre la main sur son organisation. Dans sa dernière sortie médiatique, elle a insisté sur le fait que le CRA n’a jamais quitté le terrain depuis le début de la pandémie.

Ainsi, selon elles, « les multiples dons qui parviennent au CRA ces derniers temps pour parer au manque d’oxygène médical sont la meilleure preuve qu’on pourrait présenter aux septiques ».

Mme Benhabiles a, par la même, appeler « les associations et autres personnes charger de collecter les dons à se rapprocher du Croissant rouge afin de faciliter le processus d’acquisition de concentrateurs d’oxygène », soulignant la « nécessité de prendre contact avec le ministère des Affaires étrangères pour accélérer le processus d’importation de ce type d’appareils ».

Il convient de rappeler que le CRA a fait l’objet de sévères critiques, notamment sur les réseaux sociaux où les gens se sont posé la question de savoir « où est passée l’organisation, alors que le pays traverse une crise sanitaire aigüe ».

Article précédentChange/ Le hadj fait flamber l’euro
Article suivantSonatrach : l’ancien PDG par intérim placé sous mandat de dépôt