Salah Goudjil : La communauté internationale doit assumer toutes ses responsabilités envers la cause palestinienne

0
Salah Goudjil
Advertisement

Algerie: Le président de l’Assemblée nationale, Salah Goudjil, a souligné que la communauté internationale doit assumer pleinement ses responsabilités envers la cause palestinienne.

Lors d’un discours prononcé à l’occasion de la 33e conférence de l’Union interparlementaire arabe sur les lieux saints islamiques et chrétiens à Jérusalem, Goudjil a réitéré « le soutien ferme et inconditionnel de l’Algérie au peuple palestinien jusqu’à l’avènement de son État indépendant avec Al-Qods Al harif comme capitale. »

Dans son discours, Goudjil a rappelé « l’engagement pris par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, de soutenir la cause palestinienne, et l’a renouvelé à travers son appel aux Nations unies et au Conseil de sécurité de l’ONU pour qu’ils cessent les attaques israéliennes contre le caractère sacré de Mosquée Al-Aqsa et pour protéger les Palestiniens de l’oppression. »

Le président de l’Assemblée nationale a appelé à « considérer les attaques commises par les forces d’occupation israéliennes contre le caractère sacré de la mosquée Al-Aqsa, et la violence contre les fidèles non armés, comme des violations et des dérapages systématiques des droits de l’homme et des libertés fondamentales ».

Il a également renouvelé l’appel lancé par le président AbdelMajid Tebboune aux factions palestiniennes pour « unifier les rangs et accélérer l’achèvement de la réconciliation nationale palestinienne ».

À cet égard, Goudjil a déclaré : « L’unité des rangs est le facteur le plus important dans le succès des révolutions, et vous dans l’éternelle révolution de novembre contre le colonialisme français en est un exemple, car elle a tracé les repères de la victoire en unissant les rangs et rassemblant le peuple algérien avec toutes ses affiliations sous une même bannière qui revendique l’indépendance et la liberté.

A la fin de son discours , Goudjil a appelé à « la nécessité d’unifier les rangs arabes et d’éviter les décisions unilatérales qui affectent la force et la crédibilité de la position arabe, et augmentent la fluctuation de la position internationale envers la cause palestinienne en général, et la la question de Jérusalem et de la mosquée Al-Aqsa en particulier, comme les points les plus saillants du dossier palestinien ».

Article précédentAlgérie: destitution d’un député à cause de son appartenance à l’armée française
Article suivantLe dernier bilan du Corona virus en Algérie