Signature d’un nouveau contrat entre Sonatrach et Sinopec de Chine

0
Sonatrach et Sinopec
Advertisement

Algérie: Sonatrach a signé, samedi, un nouveau contrat dans le domaine des hydrocarbures avec la société chinoise Sinopec, selon un communiqué de la société algérienne.

Le samedi 28 mai 2022 en Algérie, Sonatrach et son partenaire SINOPEC Overseas Oil & Gas Limited ( SOOGL ) ont signé un contrat de partage de production relatif à la zone contractuelle de Zarzaiten , située dans le bassin d’Illizi, conformément à la loi n°19-13 réglementation des activités d’hydrocarbures en Algérie.

Selon le communiqué de la société, la conclusion de ce nouveau contrat a été l’aboutissement des négociations fructueuses qui ont eu lieu dans le cadre du protocole d’accord signé entre les deux sociétés le 20 mai 2021. Cette signature exprime la volonté des deux parties poursuivre leur partenariat traditionnel et renforcer leur coopération dans le domaine de la production d’hydrocarbures.

Le communiqué de la société ajoute : « Dans le cadre de ce contrat, la société chinoise Sonatrach et Sinopec s’engagent à mettre en œuvre le programme de travaux de développement et d’exploitation tel que stipulé dans le plan de développement approuvé, qui vise à récupérer et à maximiser la valeur des hydrocarbures du champ de Zarazetin. . »

Le communiqué souligne que ce programme comprend notamment :

Renouvellement de l’unité gas lift « unité gas lift »

Forage de douze (12) nouveaux puits de développement

Rénovation de six (06) anciens puits

Raccordement de nouveaux puits de développement et entretien des installations existantes.

Récupérer les gaz brûlés et réduire les émissions de carbone.

Le communiqué a révélé la valeur totale de cet investissement, puisque le montant total stipulé dans le plan de développement est estimé à environ 490 millions de dollars américains, ce qui permettra la récupération d’environ 95 millions de barils de pétrole.

Article précédentTebboune : « Avec l’Italie, nous sommes prêts à aider la Tunisie et la Libye à revenir sur le chemin de la démocratie »
Article suivantRaïs M’Bolhi sera t’il absent dans les confrontations Ouganda et Tanzanie ?