Sommet des Non-alignés à Kampala : Les Enjeux et les Engagements d’Abdelmadjid Tebboune

0
Sommet des Non-alignés à Kampala : Les Enjeux et les Engagements d'Abdelmadjid Tebboune

Le 19e Sommet du Mouvement des Non-alignés (MNA) qui s’est tenu les 19 et 20 janvier 2024 à Kampala, en Ouganda, a été l’occasion pour le président de la République d’Algérie, Abdelmadjid Tebboune, de livrer un discours remarquable. Bien que lu en son nom par le Premier ministre, Nadir Larbaoui, qui représentait le président lors de cet événement crucial, le discours d’Abdelmadjid Tebboune a marqué les esprits et mérite une analyse approfondie.

Un Discours Fort au Contexte International Complex

Le contexte international actuel est complexe et instable, marqué par des menaces et des défis qui impactent la sécurité des États et l’avenir du système de sécurité collective hérité de la Seconde Guerre mondiale. Dans son discours, Tebboune souligne l’importance du renouvellement de l’engagement envers les principes fondateurs du Mouvement des Non-alignés, notamment la justice, le respect des engagements internationaux, la souveraineté des États, la non-ingérence dans les affaires intérieures, et la promotion du multilatéralisme.

L’Appel à la Justice et à l’Égalité

Le président Tebboune évoque également la montée de la polarisation entre les puissances internationales et les foyers de tension qui menacent la paix et la sécurité internationales. Il insiste sur la nécessité de faire prévaloir la justice, le droit international, et le principe d’égalité. Il évoque en particulier la situation en Palestine, dénonçant la brutalité des pratiques israéliennes et l’échec de la communauté internationale à imposer des règles équitables. Tebboune affirme que « le temps de l’impunité est révolu » et appelle à des efforts collectifs pour faire respecter le droit international.

Le Soutien à la Cause Palestinienne et la Défense du Sahara Occidental

L’Algérie, fidèle à ses principes, soutient le droit à l’autodétermination du peuple du Sahara Occidental et condamne les tentatives de priver ce peuple de ses droits légitimes. Le discours insiste sur l’importance de soutenir les causes justes et de mettre fin à toutes les formes d’occupation et de colonisation. L’Algérie réitère son engagement envers les objectifs de développement durable pour 2030.

La Quête d’une Prospérité Mondiale Partagée

Le thème du sommet, visant à « approfondir les liens de coopération pour une prospérité mondiale partagée, » est considéré par Tebboune comme un objectif noble à une époque marquée par l’individualisme croissant et la polarisation. Il souligne la nécessité de consolider l’unité des membres du Mouvement des Non-alignés pour relever les défis mondiaux et atteindre des objectifs communs.

Le Rôle de l’Afrique dans la Sécurité et le Développement

Tebboune rappelle l’importance de la sécurité et du développement en Afrique, en particulier dans le contexte des crises politiques, de la propagation du terrorisme, et des changements inconstitutionnels des gouvernements. L’Algérie s’engage à soutenir le développement du continent africain et à corriger les injustices historiques.

La Coopération Énergétique Internationale

L’Algérie, en tant que fournisseur fiable de gaz naturel, intensifie sa coopération avec ses partenaires internationaux pour atténuer l’impact de la crise énergétique mondiale. Elle accueillera le 7e Sommet du Forum des pays exportateurs de gaz (GECF) en mars prochain, visant à renforcer le dialogue entre les pays membres et à promouvoir le gaz naturel comme énergie propre.

L’Engagement de l’Algérie au Conseil de Sécurité de l’ONU

En tant que membre non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU, l’Algérie s’engage à défendre les valeurs et les principes du Mouvement des Non-alignés. Elle cherchera à renforcer l’action internationale multilatérale, à privilégier les règlements pacifiques des conflits, et à traiter les causes profondes des conflits.

Une Voix Forte pour la Justice et l’Égalité

Le discours d’Abdelmadjid Tebboune au 19e Sommet du Mouvement des Non-alignés à Kampala est une déclaration puissante en faveur de la justice, de l’égalité, et du respect du droit international. L’Algérie continue de jouer un rôle de leader dans la promotion de la paix et de la coopération internationale. Le message est clair : le monde ne peut plus tolérer l’impunité, et il est temps de faire prévaloir la justice pour tous.

Article précédentL’Algérie Trace sa Voie vers l’Indépendance Économique : Fini les Importations de Céramique et de Marbre Finis
Article suivantCAN 2023 : Scandale à la CAF, l’Algérie Conteste l’Arbitrage dans un Match Épique