Timsizelt n usmuzzegh : L’Amazighisation en Avant-Plan pour la Promotion de Tamazight

0
Timsizelt n usmuzzegh : L'Amazighisation en Avant-Plan pour la Promotion de Tamazight

Dans la belle région de Tizi Ouzou en Algérie, une initiative audacieuse a été lancée pour promouvoir la langue et la culture amazighes. La troisième édition du concours de l’amazighisation « Timsizelt n usmuzzegh » a été officiellement inaugurée, mettant en lumière l’importance de la langue tamazight dans le tissu linguistique, culturel et identitaire de la région. Cette année, le concours est dédié à la mémoire de Mohand Amokrane Khelifati, une personnalité marquante du combat identitaire et de la promotion de la langue amazighe.

Un Hommage à Mohand Amokrane Khelifati

Mohand Amokrane Khelifati, figure emblématique du combat identitaire en Algérie, a consacré sa vie à la préservation et à la promotion de la langue et de la culture amazighes. Son engagement infatigable a laissé une empreinte indélébile dans l’histoire de la région de Tizi Ouzou et au-delà. En lui rendant hommage dans le cadre de ce concours, les organisateurs reconnaissent l’importance de son héritage et de son dévouement.

La cérémonie d’inauguration a été marquée par un geste symbolique, alors que les membres de la commission d’évaluation ont déposé une gerbe de fleurs sur la tombe de Mohand Amokrane Khelifati, située dans le village d’Azrou Oukelal, à Aïn El Hammam. Ce geste solennel témoigne du respect et de la reconnaissance envers celui qui a tant fait pour la promotion de la langue et de la culture amazighes.

La Promotion de Tamazight dans les Institutions et les Lieux Publics

L’objectif central de « Timsizelt n usmuzzegh » est de mettre en avant l’utilisation de la langue tamazight au sein des institutions publiques et sur les panneaux de signalisation dans les lieux publics. Cette démarche vise à renforcer la place de tamazight dans la vie quotidienne de la région et à sensibiliser la population à l’importance de cette langue ancienne et riche.

Les membres de la commission d’évaluation ont entrepris des visites dans plusieurs communes, dont Abi Youcef, Aït Yahia, et Aïn El Hammam, pour évaluer les initiatives locales visant à promouvoir tamazight. Cette approche de terrain permet de prendre la mesure des efforts déployés par les communautés locales pour mettre en avant leur patrimoine culturel.

Reconnaissance et Récompenses

Pour encourager les initiatives locales en faveur de la promotion de tamazight, « Timsizelt n usmuzzegh » prévoit de récompenser trois communes exemplaires. Les lauréats se verront décerner des prix financiers, avec une dotation de 2 millions de dinars pour la première place, 1,5 million de dinars pour la deuxième, et 1 million de dinars pour la troisième. Ces récompenses serviront à soutenir davantage les projets et les actions visant à promouvoir tamazight dans la région.

La cérémonie de remise des prix est prévue pour le 12 janvier prochain, en conjonction avec les festivités du nouvel an amazigh. Elle constituera un moment fort de reconnaissance et de célébration de l’engagement en faveur de la langue et de la culture amazighes.

Une Commission Engagée

La commission d’évaluation de « Timsizelt n usmuzzegh » est composée de 12 membres, dont 7 élus locaux et des représentants des directions de la culture, de l’éducation, des travaux publics, ainsi que de l’université Mouloud Mammeri. Cette composition diversifiée garantit une évaluation complète des initiatives locales et une prise en compte des différents aspects de la promotion de tamazight.

Le lancement de la troisième édition du concours de l’amazighisation « Timsizelt n usmuzzegh » marque une étape importante dans la promotion de la langue et de la culture amazighes dans la région de Tizi Ouzou. En honorant la mémoire de Mohand Amokrane Khelifati et en récompensant les efforts locaux, cette initiative renforce la place de tamazight dans la vie quotidienne et rappelle l’importance de préserver ce patrimoine culturel riche et diversifié.

À travers ce concours, la région de Tizi Ouzou montre la voie à suivre pour la promotion des langues et des cultures autochtones. Elle prouve que la diversité linguistique et culturelle est une richesse à préserver et à célébrer. « Timsizelt n usmuzzegh » est bien plus qu’un simple concours, c’est un engagement en faveur de la préservation de l’identité et de la diversité culturelle de la région.

Article précédentRévolution Linguistique : L’Enseignement en Anglais à l’Université Algérienne
Article suivantÉthiopie : Le Projet Ambitieux de Développement des Marchés Financiers