Une fille de 11 ans est morte, hier soir, piégée dans sa maison en feu au village Ath Rahmoune, dans la commune d’Ath Yahia moussa.

Selon les services de la protection civile, le corps sans vie de la victime a été transporté à la morgue de l’hôpital de Draâ el Mizan, dans la même wilaya.

Dans son communiqué, la protection civile a précisé qu’un homme de 41 ans et deux filles, âgées de 08 et 12 ans, qui étaient gravement blessés et en état de choc ont été évacués, vers l’hôpital de Boghni.

Article précédentAlgérie : vente aux enchères de plusieurs gisements de pétrole et de gaz
Article suivantMédias / le journaliste Karim Boussalem emporté par la