blank

Lors de sa rencontre avec les représentants de la communauté algérienne établie au Qatar, le président Tebboune leur a expliqué que l’État compte ouvrier une ligne maritime entre Alger et Doha pour le transport des marchandises et des voyageurs.

Le chef de l’État a rencontré les représentants de la communauté algérienne en marge de sa visite officielle à Doha et au cours de laquelle il leur a dit que ce projet sera concrétisé avant la fin de l’année en cours.

Le président Tebboune a indiqué que les relations entre les deux pays offrent des « perspectives prometteuses » dans plusieurs secteurs, à l’instar de l’agriculture, la construction des villes, les infrastructures de base et les chemins de fer, a rapporté l’APS, soulignant que le chef de l’État a fait savoir que des discussions ont eu lieu pour développer le réseau ferroviaire national et l’étendre jusqu’à Tamanrasset, Adrar et même à l’extérieur du pays, à l’instar du Niger.

S’agissant de la communauté nationale établie au Qatar M. Tebboune a souligné la nécessité de « la coordination et à la synergie », soutenant que la communauté à l’étranger est une « force d’innovation » au service de la mère patrie.

Article précédentAlors qu’il est en fuite / une villa de 200 milliards et une dizaine de biens immobiliers de Bouchouareb saisis
Article suivantLa garde à vue de Zaki Hannache prolongée