Évoquant la possibilité d’une troisième dose de rappel, pour les personnes vaccinées contre la Covid-19, afin de parer à la propagation des nouveaux variants, le membre du comité de veille sanitaire, Elias Akhamouk, a livré quelques chiffres positifs sur le vaccin chinois disponible en Algérie et s’est exprimé sur l’instauration d’un confinement total. 

Intervenant sur les ondes de la radio régionale de Sétif ce vendredi, le Dr Akhamouk, a expliqué que le vaccin chinois protège à 67% contre une éventuelle infection, comme il protège à 90% la personne vaccinée des formes graves de la maladie.

Toujours selon la même source, 80% des patients ayant eux leurs deux doses évitent l’hospitalisation. Il a, par ailleurs, déplorer le fait que 95% des personnes hospitalisées à cause d’une infection à la Covid-19 ne se sont pas fait vacciner.

S’agissant des demandes insistantes pour l’instauration d’un confinement strict, il a rappelé qu’il est insensé de réclamer un confinement total, tout en continuant d’ignorer les gestes barrières.

Article précédentTroisième vague de la pandémie en Algérie / le pic sera atteint dans « une semaine »
Article suivantPrésidentielle 2014 : Reporters Sans Frontières plaide pour une liberté totale de la presse