La capitale soudanaise a vibré jeudi soir aux rythmes et sons de la musique et de la chanson algériennes à la faveur des festivités célébrant le 54e anniversaire de l’indépendance du Soudan. Le coup d’envoi de ce concert animé à la salle de l’Amitié par une pléiade d’artistes algériens, a été précédé par une brève allocution du ministre délégué chargé des affaires maghrébines et africaines, M. Abdelkader Messahel dans laquelle il s’est félicité de l’accueil chaleureux réservé à la délégation algérienne, venue faire découvrir au peuple soudanais la richesse de la musique algérienne. M. Messahel a rappelé à l’occasion les liens qui unissent les peuples algérien et soudanais et leur passé historique commun « pour l’arrachement de leur indépendance ainsi que les efforts incessant des deux pays en faveur des questions d’intérêt commun à travers le dialogue et la réconciliation ».

APS

Originally posted 2010-01-01 22:13:14.

Article précédentRecyclage des déchets/ Un filon porteur mais mal exploité
Article suivantLe futur pôle de l’université islamique érigé à El Khroub