« La troisième vague de la pandémie atteindra son pic dans une semaine », selon les déclarations du membre du comité de veille sanitaire, le Dr Elias Akhamouk.   

Intervenant sur les ondes de la radio régionale de Sétif ce vendredi, le Dr Akhamouk, a qualifié la situation épidémiologique actuelle d’inquiétante. Ce dernier a estimé que « la troisième vague de la pandémie atteindra son pic dans une semaine ».

Toujours selon la même source, la propagation du variant Delta (indien) a provoqué une demande exponentielle en oxygène, engendrant une situation de stress dans les  hôpitaux.

S’agissant du manque d’oxygène, il a expliqué qu’il s’agissait plutôt d’un défaut dans la répartition des stocks disponible.

Le Dr Akhamouk a, par ailleurs, dénoncé la cupidité de certains commerçants qui ont doublé les prix des générateurs d’oxygène, révélant, par là même, que la tutelle négocie avec un partenaire chinois pour l’importation d’une importante quantité de concentrateurs.

Article précédentOMS / la pandémie de Covid-19 aura un impact « à long terme” sur la santé mentale
Article suivantTroisième dose, vaccin chinois et confinement total / ce qu’il faut retenir des propos du Dr Akhamouk