Tunisie-Maroc : les journalistes tunisiens dénoncent une campagne d’hostilité de la part de leurs homologues marocains

0
Advertisement

Le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) a dénoncé, lundi, « une campagne médiatique systématique » lancée par un certain nombre de médias marocains, après l’invitation et la réception du président sahraoui Brahim Ghali, par la Tunisie, au sommet Japon-Afrique (TICAD8).

Le Syndicat a, également, mis en garde « contre le danger de l’instrumentalisation continue et explicite de cette affaire de la part de ces médias marocains et étrangers au profit de quelques agendas politiques ».

Et d’ajouter que « toutes les forces nationales, politiques et civiles doivent réagir vigoureusement quant à tout ce qui pourrait atteindre l’intangibilité de la souveraineté de la Tunisie ».

L’organisation a également exhorté les médias locaux à traiter ces campagnes de manière responsable, à défendre la souveraineté du pays et à transmettre les faits en toute objectivité.

Rappelons que le Maroc s’était retiré du sommet Japon-Afrique (TICAD8) organisé à Tunis, lors que le président tunisien Kaïs Saied a reçu son homologue sahraoui Brahim Ghali.

Le Maroc a, ensuite, rappelé son ambassadeur à Tunis, avant que la Tunisie ne fasse de même.

Article précédentIndustrie pharmaceutique : Saidal veut investir en Éthiopie
Article suivantUn journal espagnol révèle de nouveaux détails sur la vidéo du Roi du Maroc Mohammed VI « ivre » à Paris