Un consensus dans les positions entre l’Algérie et la Turquie concernant le dossier libyen

0
Algérie Turquie
Advertisement

L’Algérie et la Turquie sont apparues comme des acteurs actifs dans la crise en Libye, et le soutien de l’Algérie était évident à travers son accueil du Forum des pays voisins libyens .

L’intérêt algérien pour le dossier libyen s’est également manifesté à travers les déclarations des dirigeants algériens, qui ont souligné à plusieurs reprises leur soutien aux frères libyens .

Concernant le point de vue algérien dans ce dossier, l’Algérie soutient le gouvernement d’union nationale dirigé par AbdelHamid Dabaiba en tant que gouvernement légitime.

Certains pays voisins ont choisi de soutenir le gouvernement de fathi bashagha, tout comme l’Égypte.

A cet égard, le président Abdelmadjid Tebboune, lors de sa visite en Turquie, a évoqué le dossier libyen avec son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan.

Le président Tebboune a déclaré lors d’une conférence de presse avec son homologue turc que l’Algérie et la Turquie sont fondamentalement d’accord sur leur position sur la crise libyenne, qui est d’organiser des élections pour la résoudre.

Tebboune a déclaré : « Nous avons un accord substantiel avec la Turquie concernant la crise en Libye, et nous avons convenu de poursuivre la coordination ».

Selon ce qui a été rapporté par le site Internet Al-Araby Al-Jadeed, Tebboune a confirmé que l’Algérie et Ankara ont convenu que la solution en Libye était de rendre le pouvoir au peuple par le biais d’élections, ajoutant : « Et nous sommes prêts à aider ».

Article précédentLe jour de son anniversaire… Israël souhaite longue vie à Adel Imam
Article suivantUn jour après la rencontre de Tebboune et Erdogan, Bashagha quitte Tripoli en accord avec Dabaiba