Une initiative unique. Des médecins volontaires pour effectuer environ 400 interventions chirurgicales auprès d’enfants nécessiteux

0
interventions chirurgicales

Algérie Santé: Dans une initiative unique pour encourager le travail bénévole, une association opérant sous le nom «Amis du patient» a supervisé une initiative visant à mener des opérations chirurgicales volontaires pour les enfants nécessiteux dans la Wilaya de Medea.

Selon ce qu’a révélé le président de l’Association des amis des patients du département de Tablat, M. Rabeh, dans une interview, plus de 500 interventions entre diagnostic et chirurgies ont été réalisées dans l’État.

Selon le même porte-parole, entre 300 et 400 interventions chirurgicales ont été enregistrées après la convention de travail avec la Société nationale des amis des patients.

Selon le même responsable, l’initiative a reçu l’hôpital Qasr Al-Bukhari, où des opérations chirurgicales ont été effectuées, tandis que certains patients ont été envoyés dans d’autres cliniques en raison de leur état de santé critique.

Le chef de l’Association des amis des patients a expliqué au département Tablat que les opérations chirurgicales différaient entre les opérations de circoncision et les opérations de la gorge, des amygdales, du nez, des testicules et autres.

Le même intervenant a suggéré que le nombre d’opérations effectuées était supérieur au nombre mentionné.

Dans le contexte, Rabeh a déclaré : « Le but de l’initiative est d’encourager les médecins à faire du bénévolat , pas à la renommée », soulignant que les médecins impliqués dans l’association affiliée au district de Tablat sont prêts et recrutés pour faire du bénévolat dans d’autres initiatives pour inclure tous hôpitaux de l’État de Médée.

Le même responsable a révélé que bon nombre des médecins qui se sont portés volontaires sont originaires de différents États tels que Laghouat, Ain Defla, Ghardaia et Bechar, notant que la plupart d’entre eux appartiennent à l’association.

Dans le même ordre d’idées, M. Rabeh a exprimé ses souhaits que les hôpitaux de Médéa acceptent l’idée du volontariat et communiquent avec l’association, soulignant qu’elle est prête à aider et à prendre en charge les démarches administratives.

En répondant à la question de savoir pourquoi l’accent a été mis sur l’état de Médée spécifiquement, le président de l’association a expliqué à la branche Tablat, que cela vise à faire de l’hôpital Tablat, l’un des plus grands hôpitaux, capable de couvrir tous les besoins de la résidents de Médée et des États voisins, puisque la plupart des résidents des États se déplacent vers le nord pour se faire soigner.

Concernant la préoccupation pour la catégorie des enfants en particulier, M. Rabeh a souligné qu’il s’agissait d’absorber la peur des médecins et des responsables dans cette initiative, dans l’espoir que d’autres initiatives auront lieu à l’avenir.

D’autre part, le même responsable a remercié le président de l’association nationale « Amis du patient », pour avoir fait confiance et cru en l’idée et lui avoir laissé une liberté absolue d’initier l’initiative.

Article précédentVidéo: Belmadi va recevoir un coup douloureux qui mélange ses cartes contre la Guinée équatoriale
Article suivantBelmadi a choqué les supporters de l’équipe nationale algérienne avec une très mauvaise nouvelle