Le sélectionneur national Djamel Belmadi devra se passer des services d’un milieu défensif et d’un milieu offensif lors de la rencontre qui opposera l’Algérie à la Guinée Équatoriale demain dimanche à 20h00 heure Algérienne dans le cadre de la phase de groupe de la coupe d’Afrique des nations 2021.  

Abordant le sujet lors de la conférence de presse qu’il a animée ce samedi à Douala  (Cameroun), le sélectionneur national l’a justifié par des raisons de santé.  « Ounas et Zerrouki sont malades, il y a de fortes chances qu’ils ne puissent pas participer à la deuxième rencontre », a-t-il indiqué.

Il convient de rappeler que les deux internationaux étaient également absents lors de la première rencontre ayant opposé l’Algérie à la Sierra Leone.

 Là aussi, on avait évoqué  des raisons de santé. Ounas et Zerrouki ont repris les entrainements après ce match, mais leur présence sur le terrai demain reste incertaine.

Article précédentPour se prémunir d’une éventuelle contamination / les médecins du secteur public contraints de mettre la main à la poche
Article suivantIncendie dans un entrepôt de la police à Alger / la DGSN ouvre une enquête