Les Algériens qui ne terminent pas leur cursus scolaire auront plus d’une possibilité de se former à un métier grâce à l’ouverture de 75 spécialités dans les établissements de formation professionnelle.

Les jeunes Algériens qui n’ont pas pu, ou n’ont pas souhaité terminer leur parcours scolaire classique ont des alternatives telles que les formations professionnelle. Afin de proposer une large palette de métiers, le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels proposent une multitude de spécialités.  « Au total, 75 spécialités sont ouvertes dans les établissements de la formation professionnelle au profit des jeunes ayant quitté l’école prématurément avant d’atteindre le niveau scolaire de 4ème année moyenne », a indiqué le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Mohamed Mebarki.

Un grand nombre d’élèves n’achèvent pas leur scolarité. Environ 50% d’entre eux abandonnent le milieu scolaire une fois arrivés au lycée. La formation professionnelle leur permet ainsi d’envisager d’autres objectifs pour leur avenir. De plus, ces formations sont pratiques car elles sont assez courtes, elles durent au maximum 6 mois, ce qui permet un apprentissage rapide, pour les élèves qui ne souhaitent pas trop prolonger leur cursus.

Repartir de zéro

Par ailleurs, les formations professionnelles permettront également à des jeunes n’ayant jamais été scolarisés de réapprendre les bases, avec un dispositif spécial d’alphabétisation-qualification professionnelle, qui offre 4.000 nouveaux postes de formation d’après le ministre. Cette option est « un itinéraire de formation qui vise à dispenser un enseignement de base et un savoir-faire, en vue d’une insertion socio-professionnelle », a précisé Mohamed Mebarki.

En outre, les jeunes Algériens qui bénéficieront de ce cursus, pourront, à l’issue de ces formations, bénéficier de micro-crédit dans le cadre de l’agence nationale de gestion du micro crédit (ANGEM) pour développer des activités économiques. De quoi être accompagné de l’apprentissage à la réalisation de leur projet professionnel.

La rédaction avec APS.