Une tentative marocaine d’impliquer Hafid Derradji avec le propriétaire de « Bein Sport » en utilisant l’entité sioniste

0
Hafid Derradji
Advertisement

Algerie: Hier mardi, le journaliste algérien Hafid Derradji, commentateur des chaînes qataries « Bein Sport », a fait l’objet d’une nouvelle attaque du site « Shoof TV », affilié au système marocain Makhzen, le média marocain le plus hostile à Algérie.

Le site marocain, affilié au système de magasins marocain « Shoof TV », a tenté d’impliquer le commentateur algérien, Hafid Derradji, avec l’homme d’affaires qatari Nasser Al-Khelaifi, propriétaire des chaînes sportives « Bein Sport ».

Le site marocain a joué un accord de normalisation avec l’entité sioniste, dont Hafid Derradji a toujours été l’un des professionnels des médias algériens et arabes les plus en vue, lui adressant sa position de rejet, en publiant à plusieurs reprises des critiques féroces sur ses comptes personnels sur les plateformes de médias sociaux.

le site « Shoof TV » a voulu déclencher une crise entre le diplômé de l’école de la télévision publique algérienne et certains de ses compatriotes, l’Algérie, en s’interrogeant sur l’absence de commentaire de Derradji sur le match de Super-coupe de France, dont le dernier en date est programmé. à jouer dans « Israël ».

Le site Internet affilié au système anti-algérien Makhzen a déclaré que Derradji n’avait pas encore révélé sa position sur ses comptes personnels sur les plateformes de médias sociaux, concernant le match de Super Coupe de France entre le Paris Saint-Germain et son rival Nantes dans l’entité sioniste.

La source précédente a noté la tenue de ce match à Tel-Aviv, que les sionistes et tous ceux qui les soutiennent prétendent être la capitale de l’entité sioniste, ou comme ils aiment l’appeler l’État d’Israël, qui est née de l’agression contre les ruines de l’État de Palestine occupé.

Dans ce contexte, le site « Shoof TV » a indiqué que Hafid Derradji n’avait publié aucun post ou tweet, puisque le Paris Saint-Germain est l’une des parties à ce match, qui est l’équipe détenue par l’homme d’affaires qatari Nasser Al-Khelaifi, propriétaire du réseau qatari « Bein Sport », Le commentateur algérien travaille.

Et ce n’est pas la première fois que Shoof TV lance ses attaques féroces contre le commentateur Hafid Derradji, comme une petite partie de ses campagnes féroces orchestrées contre l’Algérie , par le régime marocain des magasins, très hostile à tout ce qui est algérien .

Article précédentAffecte les affaires familiales .. un nouvel accord entre le Maroc et Israël
Article suivantL’Algérie commence à exploiter l’Oasis de Laâroudha, récupérée auprès des agriculteurs marocains