Université: Le ministre de l’Enseignement supérieur annonce les résultats du diplôme universitaire

0
ministre de l'Enseignement supérieur
Advertisement

Algerie: mercredi, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdul Baqi bin Zayan, a annoncé les résultats du deuxième cours national de qualification universitaire, intitulé premier semestre 2022, concernant la promotion des enseignants du département « B » au rang de chargé de cours, département « A ».

Lors de son encadrement du processus, Monsieur le ministre a souligné que la promotion des maîtres de conférences du département « B » au rang de maître de conférences du département « A » contribuerait à améliorer l’encadrement pédagogique et scientifique dans les établissements universitaires.

Bin Zayan a souligné que cette promotion contribuera à « améliorer l’encadrement pédagogique et scientifique dans les institutions universitaires, et conduites ainsi à une amélioration de la qualité de la formation et de la recherche, ce qui est conforme aux objectifs que le secteur cherche à atteindre dans le cadre de la mise en œuvre du programme du gouvernement (2021-2024).

Le ministre a expliqué : « La contribution de la promotion au rapprochement du professeur avec l’administration qui, selon lui, a fait doubler le nombre de candidats par rapport à la session précédente.

Le premier responsable du secteur de l’enseignement supérieur a attribué cela à « la facilitation de tous les processus liés à la promotion et l’étude des dossiers des candidats par les sous-commissions et les experts dans les commissions régionales de qualification universitaire et leur évaluation à travers la plateforme numérique qui leur est dédiée ». ”

Selon Ben Zian, « l’utilisation du système (Progress) incarne pour la deuxième fois le principe de transparence, d’égalité des chances et de rapprochement de l’administration avec les professeurs ».

Le réseau national d’évaluation a été mis à jour pour se hisser progressivement au niveau des standards internationalement reconnus, en tenant compte de la spécificité des domaines de formation et de la nature des recherches et des spécialisations entre science et technologie d’une part, et entre sciences humaines et sociales sciences d’autre part, selon le ministre.

Selon le ministre, le taux de réussite des professeurs au rang de maître de conférences « A » a été estimé à 73%, soit 1.822 professeurs lauréats, sur 2.134 professeurs inscrits sur la plateforme numérique.

Article précédentJustice: 7 ans de prison pour un ancien ministre
Article suivantAguila Salah veut-elle impliquer militairement l’Algérie en Libye ?