Le Groupe pharmaceutique public Saidal compte exporter une partie de la production du vaccin anti-Covid « CoronaVac » fabriqué en partenariat avec son partenaire chinois. Le début des exportations reste tributaire d’une autorisation de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Intervenant sur les ondes de la radio nationale ce dimanche, la Directrice générale du groupe, Fatoum Akacem, les démarches nécessaires à l’obtention d’une autorisation pour l’exportation du vaccin sont en train d’être faites.

L’intervenant a également expliqué que Saidal a reçu le feu vert de l’Agence nationale des produits pharmaceutiques en coordination avec le partenaire chinois et que l’OMS donnera son aval incessamment.

La patronne du groupe public a révélé que même la liste des pays vers lesquels le vaccin fabriqué en Algérie est prête et que « les pays bénéficiaires ont été sélectionnés en collaboration avec le partenaire chinois ».

Il s’agit notamment des « pays africains qui en ont le plus besoin », si l’on se réfère aux propos tenus mercredi par le ministre des Affaires étrangères Ramtane Lamamra.

Article précédentIncendie dans un entrepôt de la police à Alger / la DGSN ouvre une enquête
Article suivantAlgérie – Guinée équatoriale / sur quelles chaînes peut-on suivre le match ?