Vidéo: Le tunisien Walid Hichri: « Ilyes Chetti est ingrat, et il était aussi ingrat que le reste des joueurs algériens. »

0
Walid El Hichri
Advertisement

Algerie Foot: Dans ses déclarations à l’émission « Sport Recap » de la radio tunisienne « Mosaique », l’ancien international tunisien walid hichri s’en est pris au défenseur Ilyes Chetti et aux joueurs algériens actifs dans le club tunisien de l’Espérance Sportive.

Dans ses déclarations, walid hichri a décrit le joueur, Ilyes Chetti, comme un négateur de tout le monde, et le joueur qui n’était rien quand il est venu au club tunisien de l’Espérance, lui et le reste des joueurs algériens, qui jouent pour le Bataillon « Sang et Or ».

El-Hishri a déclaré que c’est le club tunisien, l’Espérance Sportive de Tunis, qui a fait connaître le joueur algérien Ilyes Chetti, qui n’était personne lorsqu’il a rejoint l’équipe, comme le reste des joueurs algériens.

Il a ajouté, dans le cadre de ses critiques acerbes, la façon dont le défenseur de l’équipe nationale algérienne a quitté les rangs de son ancienne équipe tunisienne, direction le club français d’Ange, estimant que Ilyes Chetti a quitté l’Espérance de manière inappropriée, puisqu’il a unilatéralement résilié son contrat.

L’ancien international tunisien a lancé un appel aux responsables du football tunisien pour qu’ils modifient la loi sur les contrats avec les joueurs algériens, dont beaucoup sont partis, après avoir unilatéralement résilié leurs contrats sans la volonté de la direction de leurs clubs.

L’ancien joueur du club tunisien de l’Espérance, walid hichri, a également évoqué les sommes « énormes » qu’Ilyes Chetti et tous les joueurs algériens actifs dans le championnat tunisien de football avaient reçus.

il a révélé, dans le cadre de son discours sur les énormes retours financiers, que l’attaquant international algérien Youssef Belaili, qui a quitté les rangs du club « Espérance » plus tôt, a également reçu d’énormes sommes d’argent avant de quitter l’équipe.

L’ancien joueur de l’équipe nationale tunisienne a conclu son attaque féroce, accusant les joueurs algériens et d’autres joueurs de trahison, faisant référence à la manière dont ils ont quitté leurs clubs tunisiens.

Le porte-parole a déclaré que ces joueurs ne sont pas dignes de confiance et qu’ils auraient pu quitter le club « Espérance » d’une autre manière, autre que la résiliation unilatérale du contrat, afin que leur relation médicale avec le bataillon « Sang et Or » perdure.

Article précédentLe programme des matchs de l’équipe nationale dans la Coupe arabe U-20
Article suivantTunisie: L’Espérance tunisienne implique Ilyes Chetti avec la FIFA et demande une compensation financière