samir benlarbi

Algérie : L’activiste politique samir benlarbi a révélé la volonté des hommes de Bouteflika qui sont en prison de restituer les fonds pillés au trésor public en échange de leur libération.

Dans une interview accordée à la chaîne Al-Salam hier lundi, samir benlarbi a ajouté que les hommes d’affaires avec lesquels il était emprisonné ont exprimé leur volonté de rendre l’argent à l’État et à l’intérieur du pays, à condition qu’ils soient libérés des prisons . et placé sous contrôle judiciaire.

benlarbi a déclaré que le séjour du gang en prison pour le moment est inutile, car il est considéré comme une perte pour les Algériens et le trésor public.

S’agissant de l’initiative « Réunification » , le militant politique de la mouvance populaire a souligné qu’il faut de la clarté pour que les Algériens de tous bords contribuent à l’édification d’un Etat des institutions.

L’orateur estime que le président Tebboune a une opportunité historique d’unir les Algériens et de construire un État démocratique moderne, s’il le veut vraiment.

Tebboune a appelé à l’ouverture à tous, notant que permettre aux opposants d’entrer à l’étranger et libérer les prisonniers politiques ne suffirait pas à établir une réconciliation nationale globale, appelant à une transition démocratique sous sa direction.

Il est à noter que l’agence de presse algérienne a publié un article dans lequel elle confirme que le président de la République ne croit pas à l’exclusion et utilise toute sa sagesse pour unir les personnes et les partis qui n’étaient pas d’accord dans le passé.

Elle a ajouté que Tebboune est un président qui s’est toujours intéressé au débat qui prévaut dans la société, et sa main est toujours tendue à tout le monde, sauf à ceux qui ont franchi les lignes rouges et à ceux qui ont tourné le dos à leur patrie.

Article précédentDes milliards de dollars pour sauver Air Algérie
Article suivantDétails du nouvel accord de partenariat entre Sonatrach et le groupe italien « Eni »