épreuves du baccalauréat

Algérie :Il est prévu que plus de 1,5 million de candidats réussiront les examens du baccalauréat et de l’enseignement intermédiaire à la session 2022.

A cet égard, l’inspecteur de l’Inspection générale du ministère de l’Education nationale, Boualem Ben Laour, a révélé que les matières des épreuves seront accessibles aux élèves et exemptes de complications.

Boualem Ben Laour a confirmé, dans une déclaration à l’agence de presse algérienne, que le ministre de l’Éducation nationale, Abdelhakim Belabed, a instruit les membres des commissions chargées de préparer les matières, que ces dernières figurent parmi celles que les élèves ont fréquentées dans l’établissement d’enseignement pendant les trois semestres.

Dans le même contexte, le même responsable a précisé que les membres chargés de préparer les sujets d’examen entreront bientôt dans la phase d’isolement, avant que la lecture finale des sujets sélectionnés ne soit effectuée puis leur impression.

Le porte-parole a expliqué que toutes les préparations aux examens du baccalauréat et de l’enseignement intermédiaire ont été achevées afin de s’assurer qu’ils se déroulent dans un environnement sûr.

D’autre part, le ministère a compté plus de 700 000 candidats qui réussiront l’examen du baccalauréat, répartis dans plus de 2 500 centres de procédures à travers le pays.

Il est prévu que plus de 740 000 étudiants, répartis dans plus de 2 800 centres, passeront la procédure.

Le nombre de candidats libres qui réussiront l’examen du baccalauréat a atteint plus de 13 000, tandis que le nombre d’étudiants qui réussiront l’examen du certificat d’enseignement intermédiaire a dépassé 276 000.

Il est à noter que le processus de retrait des convocations des candidats via le parquet numérique du Bureau National des Examens et Concours, débutera à partir d’aujourd’hui, mardi, par le parquet numérique du Bureau National des Examens et Concours.

Article précédentLe Figaro : Le gazoduc Nigeria-Maroc est un rêve lointain
Article suivantMarilyn Monroe bat le record des « femmes algériennes »