Les Etats-Unis se classent loin devant tous les autres pays du monde en termes du nombre d'armes à feu détenues par les civils. La population américaine, qui représente 4% de la population mondiale, détenait en effet l'an dernier près de 40% des armes à feu civiles à travers le monde, révèle une étude publiée lundi.

Sur les 857 millions d'armes à feu civiles que l'on estime avoir circulé à travers le monde en 2017, 393 millions se trouvaient aux Etats-Unis, soit plus que celles détenues par les civils dans les 25 pays suivants du classement combinés, indique la dernière édition du Recensement des armes légères, une étude publiée à Genève.

Advertisement

L'augmentation du nombre d'armes détenues par les civils aux Etats-Unis a également contribué de manière disproportionnée à l'augmentation mondiale des stocks d'armes à feu, avec environ 14 millions d'armes à feu achetées chaque année au cours des cinq dernières années, selon Aaron Karp, un des auteurs de l'étude, qui a donné une conférence de presse lundi en marge d'une réunion-bilan sur les armes légères et les armes de petit calibre clandestines.
Pour ce qui est des taux de détention des armes a feu, l'étude montre que la population américaine détenait en moyenne 121 armes pour 100 citoyens, contre 53 au Yémen et 39 au Monténégro. A l'autre extrémité du spectre, les Indonésiens et les Japonais possèdent moins d'une arme pour 100 citoyens.

Dans l'ensemble, l'étude établit qu'environ un milliard d'armes à feu avaient été en circulation dans le monde en 2017, dont 857 millions (85%) étaient détenues par des civils, 133 millions (13%) par les arsenaux militaires, et 23 millions (2%) par les forces de l'ordre.

Rédaction AF