Ainsi, selon le secrétaire général du Front de libération nationale (FLN), Abou El Fadl Baadji, la foi du peuple en sa formation politique demeure inébranlable en vue des résultats des dernières élections locales.

« Le FLN a obtenu plus d’un million et demi de voix aux élections locales », a-t-il fait savoir lors d’une conférence de presse animée au siège de son parti ce mardi, tout en qualifiant les résultats enregistrés par sa formation lors de ce scrutin d’« excellents malgré les obstacles et les tentatives de déstabilisation qu’a subis le parti ».

Le patron de l’ex-parti unique s’est également targué d’avoir décroché les communes de Béjaïa et Kherrata, en accentuant le trait sur la campagne électorale menée par son parti en Kabylie.