Brahim Lalami

Le verdict est tombé, ce lundi, dans l’affaire de l’activiste Brahim Lalami. Le juge du tribunal de Bordj Bou Arreridj a retenu une peine de deux ans de prison, assortie d’une amende.

Brahim Lalami a donc écopé d’une peine de réclusion de deux ans. Le juge a également prononcé une amende de200 000 DA, il était accusé de « discours haineux », « outrage à corps constitué » et « utilisation de la force contre un agent de la force publique ».

Le parquet avait auparavant requis quatre ans de prison ferme assortie d’une amende de 500 000 DA à l’encontre de cette figure du Hirak.

pour mémoire, Lalami Chems Eddine dit Brahim a été placé sous mandat de dépôt le 03 juin 2020, après avoir été présenté devant le procureur du tribunal de Bordj Bou Arreridj puis le juge d’instruction en comparution immédiate.

Brahim Lalami a été arrêté le 02 juin 2020 devant la Cour de Bordj Bou Arreridj alors qu’il distribuait des couffins d’aides aux familles démunies, son procès été fixé pour le 17 Juin prochain.