blank

Le ministre de l’Industrie, Ahmed Zghdar, s’est, encore une fois, exprimé à propos du dossier de l’importation des véhicules en insistant, cette fois, sur le fait qu’il était possible pour les particuliers d’importer leur véhicule. Le ministre a, cependant, posé une condition.

Répondant aux questions des députés de l’assemblée ce jeudi, le ministre de l’Industrie a insisté sur le fait qu’il était toujours possible aux particuliers de puiser dans leurs fonds propres pour importer un véhicule, à la seule condition qu’il soit neuf.

Dans l’énoncé de sa prépose, il a exprimé la volonté du gouvernement de bâtir une véritable industrie automobile au lieu de continuer d’importer pour importer.

« Nous ne voulons pas que l’importation de véhicules ne soit une fin en soi. Ce que nous voulons, c’est une industrie automobile », a-t-il expliqué.

M. Zeghdar avait déjà abordé le sujet de l’importation de véhicules neufs lundi, lorsqu’il avait dit que de nouveaux amendements ont été apportés au cahier des charges régissant l’importation et le montage automobile. C’est selon lui, ce qui a retardé la délivrance de licences d’importation aux opérateurs concernés, avait-il expliqué.

Article précédentLibye / tentative d’assassinat sur le Premier ministre
Article suivantÉric Zemmour / « Je supprimerai le concours qui permet aux médecins étrangers de venir en France »