blank

La Commission européenne a dévoilé le montant de l’enveloppe d’aide humanitaire destinée à l’Afrique du Nord en 2022. L’Algérie fait partie des pays éligibles à cette aide destinée aux personnes les plus vulnérables.   

Une enveloppe de 18 millions d’euros sera octroyée à l’Algérie, l’Égypte et la Libye en 2022, indique la Commission européenne dans un communiqué publié hier mardi.

« L’Union européenne s’est engagée à soutenir les personnes vivant dans des conditions de précarité. Ce financement est destiné aux organisations humanitaires en Algérie, en Égypte et en Libye pour aider les personnes vulnérables affectées par les conflits, l’instabilité ou les déplacements », a indiqué le commissaire chargé de la gestion des crises, Janez Lenarčič.

Et d’ajouter que l’Union européenne veille à apporter son aide pour cette catégorie de personnes, en répondant à « leurs besoins fondamentaux » notamment en garantissant l’accès « aux soins, à l’éducation et à d’autres services ».

Toujours selon la même le plus gros de cette enveloppe est destiné à l’Algérie, avec neuf millions d’euros. Une aide destinée « aux besoins humanitaires les plus urgents des réfugiés sahraouis vulnérables ».

L’Égypte recevra, quant à elle, une enveloppe de cinq millions d’euros destinés aux « réfugiés et les demandeurs d’asile les plus vulnérables bloqués dans les quartiers les plus pauvres des centres urbains », alors que quatre millions d’euros seront alloués à la Libye pour « répondre aux besoins humanitaires en matière de santé, d’éducation et de protection des personnes les plus démunies dans les centres urbains et les zones difficiles d’accès ».

Le communiqué précise que ces aides seront acheminées de manière impartiale vers les populations touchées par l’intermédiaire d’agences des Nations unies, d’agences internationales et d’ONG.

Article précédentDésignée sénatrice au tiers présidentiel / la moudjahida Djamila Boupacha décline
Article suivantTipaza / un voleur à l’œuvre en pleine prière dans une mosquée (vidéo)