La compagnie aérienne nationale Air Algérie est-elle sur le point de faire faillite ? Selon un site internet britannique d’expression arabe, c’est bien le cas.  

Si l’on croit le journal Al Arabi Al Djadid, qui a cité une source interne à la compagnie, Air Algérie encontre des difficultés financières très importantes. Toujours selon la même source, cette crise est due à la suspension des vols à cause de la pandémie de Covid-19.

Le même média a indiqué que la compagnie songe sérieusement à demander un prêt à l’État. Air Algérie « étudiera, lors de la réunion de conseil d’administration, prévue pour le 7 mai prochain, l’opportunité de faire une demande de prêt à l’État », a révélé la même source.

La compagnie aérienne compte donc obtenir un prêt de «120 milliards de dinars », soit 910 millions de dollars pour « couvrir les dépenses de la compagnie et ses 10 000 salariés » et « rembourser ses dettes ».

Article précédentLiberté de la presse dans le monde / l’Algérie parmi les derniers de la classe
Article suivantOran : le lanceur d’alerte Noureddine Tounsi condamné à de la prison ferme