Alger et Tipaza Face à la Soif : Coupures d’Eau Imminentes du 15 au 18 Janvier

0
Alger et Tipaza Face à la Soif : Coupures d'Eau Imminentes du 15 au 18 Janvier

Algérie: La Société des Eaux et de l’Assainissement d’Alger (SEAAL) a récemment annoncé à ses clients une série d’opérations de maintenance périodique sur la station de dessalement d’eau de mer de Fouka. Ces travaux, prévus du 15 au 18 janvier 2024, auront un impact sur la distribution d’eau potable dans certaines municipalités des wilayas d’Alger et de Tipaza.

L’impact sur Alger

Dans la wilaya d’Alger, les municipalités touchées par ces ajustements sont nombreuses. Il s’agit notamment de la Ville Nouvelle de Sidi Abdellah, Zeralda, Maâlem, Astaouéli, Ain El-Benian Charaga (Quartier 602 Logements des Dunes et Bouzhaoui Maritime), Souidania, Belouizdad, et Hammamet.

Ces perturbations de 4 jours vont inévitablement affecter la vie quotidienne de milliers d’habitants. La question qui se pose est la suivante : comment les résidents de ces municipalités vont-ils faire face à cette interruption temporaire de leur approvisionnement en eau potable ?

Impact sur Tipaza

La wilaya de Tipaza ne sera pas épargnée non plus. Les communes touchées par ces perturbations comprennent Tipaza, Hadjout, Bou Ismaïl, Koléa, Douaouda, Fouka, Chaiba, Aïn Taya, Kolea, Bouharoun, Khemisti, et Sidi Rached. Ces ajustements auront un impact sur un large éventail de communautés, allant des zones urbaines aux zones périurbaines.

Il est important de noter que la SEAAL tient à informer ses clients résidant dans les municipalités concernées que le retour au programme de distribution habituel se fera progressivement après la reprise de la production à la station et le remplissage des réservoirs principaux. Cependant, il est nécessaire de prendre des mesures pour faire face à cette interruption temporaire de l’approvisionnement en eau.

La gestion des crises d’eau en Algérie

Ces coupures d’eau périodiques ne sont pas nouvelles en Algérie. Le pays a été confronté à des défis constants en matière de gestion de l’eau, notamment en raison de la croissance démographique rapide et de la demande croissante en eau potable. Les opérations de maintenance sont essentielles pour garantir le bon fonctionnement des infrastructures de distribution d’eau, mais elles peuvent entraîner des désagréments pour la population.

Les coupures d’eau annoncées par la SEAAL dans 19 communes d’Alger et de Tipaza du 15 au 18 janvier sont un rappel de l’importance de la gestion de l’eau en Algérie. Il est essentiel que les autorités et les sociétés de distribution d’eau travaillent ensemble pour minimiser les perturbations et assurer un approvisionnement en eau fiable à la population. Les résidents des municipalités touchées doivent également prendre des mesures pour faire face à cette interruption temporaire de l’approvisionnement en eau, en stockant de l’eau et en adoptant des pratiques de gestion de l’eau plus responsables.

Article précédentLibération Imminente ? L’Appel Emouvant pour la Grâce de El Kadi Ihsane
Article suivantL’Algérie : Destination En VOGUE de l’Aéroport de Marseille en 2023 !