Algérie : Le président Tebboune a l’intention de libérer bientôt tous les prisonniers politiques

0
président Tebboune
Advertisement

Istanbul: Lors de sa rencontre avec la communauté algérienne en Turquie, le président Abdelmadjid Tebboune s’est exprimé pour la première fois sur l’initiative de réunification annoncée par l’agence de presse algérienne.

Le président Tebboune a déclaré qu’il avait l’intention de tenir une « réunion globale des partis dans les semaines à venir », après ses récentes rencontres individuelles avec les chefs de parti.

A cet égard, le site Arabi Post rapporte, citant des sources bien informées, que le président de la République entend libérer tous les « prisonniers politiques » d’ici un mois et demi.

La grâce présidentielle globale coïncidera avec le 60e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, soit le 5 juillet 2022.

Revenant à sa première déclaration à cet égard, le président a déclaré que cette initiative vise à créer un front intérieur cohérent.

Le même site arabe avait précédemment révélé que les juges de la république avaient reçu des instructions pour convertir les affaires pénales des militants politiques et des droits de l’homme actuellement en prison en délits, « en préparation de leur libération ».

Selon les mêmes sources, cette étape signifie la délivrance de peines clémentes à leur encontre qui n’excèdent pas la période qu’ils ont passée en détention provisoire, c’est-à-dire leur libération.

Il convient de noter que le Front de libération nationale a annoncé son implication dans l’initiative et le Parti du rassemblement national a annoncé son soutien à l’initiative.

Article précédentRachid Nekkaz et son avocat Abdelkader Chohra placés sous mandat de dépôt
Article suivantAprès Lavrov, un important responsable militaire russe se rend en Algérie