Réagissant aux informations faisant état d’un processus de médiation entre l’Algérie et le Maroc, l’envoyé spécial chargé de Maghreb et du Sahara occidental Amar Beleni, a parlé de « rumeurs diffusées par le Makhzen à propos d’une prétendue demande de médiation formulée par l’Algérie auprès des Émiratis ».    

Dans une déclaration à Echourouk News, Beleni a confirmé que l’objectif de la diffusion de telles rumeurs et de déformer les principes immuables de l’État algérien.

Et d’ajouter que de tels contenus s’inscrivent dans le cadre de la cyberguerre menée par le Maroc contre son voisin de l’Est.

Il convient de rappeler que l’Algérie a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc le 24 août dernier. Ce qui est reproché au Royaume du Maroc, c’est « un comportement hostile à l’égard de l’Algérie

Article précédentPolitique: Aboudjerra Soltani veut reconstituer l’Alliance présidentielle
Article suivantLes chinois, nos imams et la « maison de Dieu » Par Abdou Semmar