blank

Après avoir fait l’objet de menaces de poursuites de la part de la fédération camerounaise de football, le coach des verts, jamel Belmadi, fait une nouvelle fois, l’objet de menaces, cette fois de la part de la fédération gambienne de football, toujours à cause des virulentes critiques ciblant l’arbitre gambien Bakary Gassama, ayant officié durant le match barrage du 29 mars dernier à Blida.

Dans un communiqué publié ce mercredi, la fédération gambienne révèle avoir saisi la FAF, la CAF et la FIFA afin qu’une procédure disciplinaire soit lancée à l’encontre de Djamel Belmadi.

« La Fédération a déposé une plainte officielle auprès de la Fédération Algérienne de Football à ce sujet, et a demandé officiellement à la FIFA et à la CAF d’ouvrir des enquêtes et des procédures disciplinaires à l’encontre de l’entraîneur principal de l’équipe nationale algérienne de football M. Djamel Belmadi », précise le communiqué.

Et d’ajouter : « Sur la base de ce qui précède, nous avons également demandé à la fédération algérienne de faire une déclaration publique condamnant les actions de M. Belmadi et toutes les attaques verbales contre M. Gassama par des Algériens et de prendre toutes les précautions nécessaires pour empêcher leurs fonctionnaires et leurs ressortissants de faire d’autres remarques négatives et menaces contre la personne de M. Gassama. Dans le cas contraire, leur fédération sera tenue pour responsable et complice de tout préjudice qui pourrait lui arriver ».

Article précédentSanté : la majorité des cas de maladies rares recensées en Algérie est due à la consanguinité
Article suivantAlgérie-Espagne : Alger s’oppose à la réactivation du GME en flux inverse