Abdenour Ait Saïd

Arrêté hier avec une dizaine d’autres personnes à Alger hier, l’étudiant Abdenour Ait Saïd a été placé en garde à vue en attendant sa présentation devant le procureur de la République. Les personnes arrêtées ont fait le déplacement au centre-ville d’Alger pour commémorer les événements tragiques du 5 octobre 1988.  

Selon le Comité National pour la Libération des Détenus (CNLD), plusieurs des personnes arrêtées ont fini par été relâchées par la police, à l’exception du meneur du mouvement estudiantin au sein du Hirak, Abdenour Ait Saïd. Le CNLD a indiqué  que ce dernier devra être présenté devant le procureur de la République, sans pour autant préciser la date.

Selon Zaki Hannache, militant engagé pour la libération des détenus du Hirak, des dizaines d’autres personnes ont été interpelées dans 11 wilayas du pays. Certaines d’entre elles ont été présentées devant le procureur de la République.