Vahid Halilhodzic

Vahid Halilhodzic est de retour. Dans un entretien accordé au site internet du magazine français Le Point, l’ancien sélectionneur national, avec lequel l’Algérie a réussi l’exploit historique de se qualifier aux huitièmes de finale de la Coupe du Monde au Brésil l’année passée, a estimé que « si l’Algérie élimine la Côte d’Ivoire, le tournoi lui sera ouvert ». 

« Avec les éliminations de grandes nations comme le Cameroun, le Sénégal, peut-être le Mali, je pense en effet que si l’Algérie élimine la Côte d’Ivoire en quart de finale, le tournoi lui sera ouvert. Après, il faudra encore montrer du caractère pour aller au bout de ce tournoi », a-t-i confié dans cette interview dans laquelle il décrypte les enjeux de la rencontre qui opposera dimanche soir l’Algérie à la Côte d’Ivoire.

« Pour moi, aujourd’hui, l’Algérie est favorite. Ce n’était peut-être pas le cas avant, mais il me semble que l’Algérie est l’équipe la plus forte », analyse encore le coach Vahid selon lequel l’Algérie que « j’ai façonnée pendant trois ans est mûre, plus solide, le groupe n’a pas tellement changé ni son organisation tactique d’ailleurs. L’Algérie est aussi dans cette spirale positive du bon Mondial que nous avons réalisé ensemble au Brésil ».  « La force de cette équipe est collective. On l’a d’ailleurs montré à la dernière Coupe du monde au Brésil », insiste enfin le coach bosnien avec lequel l’Algérie garde des souvenirs intarissables.