Cherif Rahmani

L’Algérie comptera 13 grandes villes à l’horizon 2030, contre quatre actuellement, a indiqué, lundi à Alger, le ministre de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement, Cherif Rahmani.

« D’ici à 2030, le nombre des grandes villes va tripler pour passer de quatre actuellement (Alger, Oran, Annaba et Constantine) à 13, la majorité se situant dans les Hauts Plateaux », a affirmé M. Rahmani, lors de la Conférence nationale sur le Schéma national de l’Aménagement du territoire (SNAT-2030).

Il s’agit des villes de Chlef, Tiaret, Blida, Djelfa, Sétif, Batna, Tébessa, Biskra et Ouargla, dont six se situent dans la région des Hauts Plateaux.

APS

Originally posted 2011-04-05 11:23:21.

Article précédentRelizane / quatre personnes mortes carbonisées suite à un accident de la route
Article suivantBilan 2009-le processus de privatisation algérien en panne.