Collina envoie un message à l’Algérie concernant la compétition de la Coupe du monde 2022

0
Pier Luigi Collina
Advertisement

Algerie Foot: Dans son message, Collina a exprimé son grand respect pour le parcours de ces cinq arbitres africains, avant de leur demander de continuer à travailler, afin de gérer les matches qui se dérouleront sous la bannière de l’International Football Association et de son homologue africain à l’avenir. .

Dans sa correspondance, le chef de la Commission des arbitres de la FIFA a félicité les cinq arbitres africains dont les noms ont été mentionnés, soulignant qu’ils se distinguaient par une grande intégrité et efficacité, révélant les raisons de ne pas les avoir choisis dans la liste finale des arbitres de la Coupe du monde.

Dans ce contexte, Collina a confirmé que la sélection des arbitres pour gérer les matches de la Coupe du monde au Qatar était basée sur des critères spécifiques et complexes, compte tenu des difficultés auxquelles les arbitres sont confrontés depuis la propagation du virus Corona (Covid 19), qui a affecté les sports autour le monde.

A noter que le trio d’arbitres algériens, Mustafa Ghorbal, et les deux arbitres assistants, Makran Gourari et Abdelhak Ichiali, ont assuré leur place dans la liste finale préparée par le jury international, pour gérer les matches du World Wedding au Qatar. l’hiver.

Parmi ce qui a provoqué la colère de nombreux Algériens, figurait la sélection du comité dirigé par l’ancien arbitre international italien Collina, pour que l’arbitre gambien Bakary Gassama gère les matches de la Coupe du monde 2022, malgré le grand tollé qui s’était élevé à son sujet dans l’affaire Algérie-Cameroun. match.

Ce qui a accru la colère de beaucoup, Colina a confirmé que la sélection de tous les arbitres était basée sur la compétence et l’intégrité, ce qui signifie, selon lui, que Gassama a été honnête dans la gestion du match Algérie-Cameroun.

Contrairement à l’intégrité dont parlait Collina, de nombreux Algériens croient encore que l’arbitre gambien Gassama, n’était pas tout à fait juste, et a « massacre » l’équipe nationale algérienne comme arbitre, et a contribué à lui refuser un visa pour se qualifier pour la Coupe du monde au Qatar.

Article précédentEN: Belmadi a reçu une bonne nouvelle le jour où la liste définitive a été révélée
Article suivantTebboune : « Avec l’Italie, nous sommes prêts à aider la Tunisie et la Libye à revenir sur le chemin de la démocratie »