Plus de 3 000 personnes sont actuellement hospitalisées dans les services Covid à travers le pays, dont la majorité de ces hospitalisations a été enregistrée à Alger.  

Intervenant sur un plateau de la chaine Echourouk News, le Pr Elias Rahal, membre du comité de veille sanitaire, a fait savoir que 3 600 personnes sont actuellement hospitalisées dans les services Covid à travers le pays.

Toujours selon la même source, les hôpitaux algérois comptent à eux seuls quelque 600 patients, dont 38 en soins intensifs.

S’agissant du variant Omicron dont l’Algérie a enregistré quatre cas, le Pr Rahal a soutenu que ce dernier «  serait moins dangereux, mais plus contagieux ».

Interrogé sur la campagne de vaccination, l’intervenant n’a pas maqué d’exprimer sa déception, quant  au manque d’engouement des citoyens pour la vaccination, ce qui pourrait, selon lui, amener les autorités à procéder à la destruction de doses de vaccins anti-Covid qui deviendront inutilisables d’ici mars prochain.