Le ministre de la Santé ne cache pas ses craintes quant à l’apparition d’une quatrième vague de la pandémie de Covid-19, laissant entendre qu’un retour aux mesures restrictives n’est pas à écarter si la situation épidémiologique venait à se détériorer.  

S’exprimant ce dimanche, le premier responsable du secteur de la santé a, une nouvelle fois, interpelé sur les conséquences d’une quatrième vague et ce malgré tout ce qui a été fait jusqu’ici pour garantir la disponibilité de l’oxygène médical et des médicaments.

S’agissant du possible retour des mesures restrictives, il a rappelé que la décision relève des plus hautes autorités du pays, mais que son département ne manquera pas de le recommander s la situation venait à se détériorer.

Il a souligné, dans ce sens, que ses services ont été mis en branle pour surveiller l’évolution de la situation sanitaire, tout en expliquant qu’il n’excluait pas une augmentation des cas de contamination durant les jours à venir.