Dans la vidéo.. Un scandale attendue dans plusieurs dossiers lourds à la FAF

    0
    football algérien

    Algerie Foot: Hier jeudi, la plus haute instance du football algérien, la FAF, a assisté à l’élection d’un nouveau président, Djahid Abdelwahab Zefizef , qui doit diriger l’instance « FAF », jusqu’à la fin de l’actuel mandat du football qui s’étend jusqu’en 2024. .

    suite à ce qui s’est passé au sein de la plus haute instance du football algérien, la FAF, il est prévu que la Ligue nationale connaisse le même match, tenant les travaux des deux assemblées générales, puis l’assemblée générale électorale, pour déterminer le prochain président.

    Environ une semaine avant la tenue des travaux de l’Assemblée générale ordinaire de la Ligue nationale de football, Mohamed Zerwati, président du club de la JS Saoura, s’est engagé à révéler des dossiers qu’il a qualifiés de lourds, liés au football algérien, selon son entretien avec le Site « Foot 22 ».

    Mohamed Zerouati a adressé un message direct à Abdel Karim Medawar, qui est chargé de gérer les affaires de la Ligue nationale pour le jeu lui-même, et à tous les membres de son assemblée générale.

    Zerwati, président du Saoura Youth Club, a accusé l’ancien président de la Ligue nationale de football de le priver d’assister aux travaux de l’assemblée générale ordinaire, de peur de faire exploser de lourds dossiers dans les travaux de l’assemblée elle-même.

    Le porte-parole a indiqué que son insistance à faire exploser ces lourds dossiers avait temporairement étourdi la personne chargée de diriger les affaires de l’association, pataugeant dans une grande peur, l’incitant à enfreindre manifestement les lois, en tenant les travaux de l’assemblée générale ordinaire à la fin de la semaine prochaine.

     

    Dans le contexte, Mohamed Zerwati a ajouté que la peur de l’ancien parlementaire d’affronter sa « bombe à retardement » l’obligeait à fixer la date de tenue des travaux de cette association, un jour avant la fin de la peine qui lui était infligée.

    La sanction infligée au président du Club des Jeunes de Saoura, en le privant de toute activité liée au football, prend fin le 17 juillet de cette année, ce qui signifie qu’il n’assistera pas aux travaux prévus le 16 du même mois.

    Zerwati a confirmé que la date de tenue des travaux de l’assemblée générale ordinaire de la Ligue nationale de football est illégale, car ils n’ont pas reçu de copies des rapports financiers et littéraires.

    Le chef du bataillon Al-Saoura a ajouté que la loi est claire et stipule que des copies des rapports financiers et littéraires doivent être envoyées à tous les clubs, 15 jours avant la date de la réunion de l’association, afin de les consulter et étudier leur contenu.

    Mohamed Zerouati s’est adressé à Maddora, affirmant qu’il ne fait pas partie de ces personnes qui assistent aux travaux des assemblées générales électorales, afin de lever la main pour approbation sans lire le contenu des deux rapports.

    Le responsable du Saoura Youth Club a rappelé ce qui s’est passé lors de la dernière assemblée générale ordinaire de la même association, lorsque ses membres ont approuvé un rapport financier qui comprenait un montant de l’ordre de 100 milliards de centimes, sans savoir à quoi ces fonds ont été dépensés, selon H

    Zerouati a lancé un appel au ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderrazak Sebgag, et au nouveau président de la Fédération algérienne de football, Zefizef.

    Article précédentMétéo Algérie: Température record dans le sud et orages dans 5 Wilayas
    Article suivantVidéo| Hassan II: Le Sahara occidental n’est pas marocain