Après avoir passé deux ans d’exil forcé et avoir été sous le coup de trois mandats d’arrêt émis à son encore par la justice algérienne, Lotfi Nezzar, le fils de l’ancien ministre de la Défense, KhaledNezzar, a été acquitté ce jeudi par le tribunal de Sidi M’hamed dans l’affaire dite de « la Porsche Macan ».

Lotfi Nezzar a donc été acquitté de l’accusation de contrebande d’une voiture de type « Porsche Makan » que l’intéressé avait été accusé de l’avoir fait passer illégalement vers la ville de Marseille en France.

Lotfi Nizar, son épouse et trois autres mis en cause, étaient poursuivis pour « blanchiment d’argent », «recel de biens issus d’activité criminelle», «faux et usage de faux» et «trafic d’influence».

Il convient de rappeler que le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed avait requis lors de l’audience du 21 octobre dernier, l’application de la loi.