Education: Un million de livres d’anglais sont prêts pour les élèves du primaire

0
livres d'anglais
Advertisement

Algerie: Le ministère de l’Éducation nationale, par l’intermédiaire de l’Office national des publications scolaires, commencera à imprimer 950 000 nouveaux livres en anglais, qui seront destinés spécifiquement aux élèves de troisième primaire uniquement, à distribuer aux écoles primaires dans un délai du 10 septembre, en application des instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, qui a récemment annoncé que la matière sera officiellement enseignée, à partir de la prochaine rentrée universitaire 2022/2023.

L’impression de la quantité ne prend que 7 jours et est dirigée exclusivement pour la troisième année

Des sources officielles ont déclaré que l’Office national des publications scolaires, par le biais de ses intérêts spécialisés, imprimera 950 000 nouveaux livres en anglais, qui seront spécifiquement destinés aux élèves de troisième année, au cours du mois d’août, un processus qui prendra au total une semaine seulement. Il est prêt en grande quantité à la rentrée prochaine, grâce aux équipements et moyens de pointe qui ont récemment soutenu le bureau, à condition qu’ils soient transférés et distribués dans environ 20 000 écoles primaires à partir de la date du 10 septembre par les centres étatiques de diffusion et de publication pédagogiques.

 l’Office anticipe l’entrée en initiant la commercialisation de 70 millions de livres

Nos sources ont confirmé que la décision d’inclure l’anglais dans l’enseignement primaire sera mise en œuvre progressivement, car cette année scolaire affectera les élèves de troisième, à condition qu’elle inclue le reste des niveaux d’enseignement, c’est-à-dire le quatrième et le cinquième dans les prochaines années.

Les mêmes sources ont indiqué que les commissions spécialisées chargées d’achever le nouveau livre d’anglais, mises en place par le ministère de l’Éducation nationale, avaient élaboré un programme scolaire solide comprenant des enseignements adaptés à l’âge et au niveau de connaissances des élèves de troisième (huit années), en réalisant une harmonie entre l’écrit, les images et les illustrations, pour former l’apprenant à la lecture. Dès son plus jeune âge, il est capable de maîtriser à la fois les langages verbaux et non verbaux, puis de travailler pour atteindre des objectifs pédagogiques clairs et précis.

En ce qui concerne le reste des manuels scolaires pour les trois matières et phases d’enseignement, les mêmes sources ont confirmé que l’Office National des Publications Scolaires a imprimé 70 millions de livres, en préparation de la rentrée scolaire à venir, tout en indiquant que le processus de leur commercialisation a officiellement démarrés à travers divers supports et moyens tels que les ventes électroniques, les bibliothèques privées, les points de vente et les expositions, et ils seront proposés aux mêmes tarifs réglementés sans majoration, afin de faciliter la démarche des parents et ainsi mettre fin à leur faire la queue pendant de longues heures pour obtenir le livre.

Il a également été décidé d’ouvrir une exposition de vente de manuels au Palais des Expositions « Sfax » à Alger le premier septembre prochain, en plus d’ouvrir des expositions à travers les différents États du pays, alors que nos sources ont confirmé que le bureau avait réussi à vendre 50 millions de livres sur les 80 livres qui ont été imprimés sous le titre de la dernière rentrée scolaire 2021/2022.

Il est rapporté que le Ministre de l’Education Nationale a confirmé la volonté de ses intérêts d’assurer l’enseignement de l’anglais dans l’enseignement primaire, en concrétisant la décision du Président Tebboune concernant les délais de la prochaine rentrée dans tous ses aspects liés au curriculum, à la manuel scolaire, encadrement, formation et organismes pédagogiques appropriés.

Article précédentAlgérie: Le nouveau siège de la BEA Bank entraîne un ancien ministre en prison
Article suivantAlgérie: Les salles de fête transforment la vie des citoyens en enfer !