Le général d’armée Said Chanegriha: 2022, une année de décollage économique avec distinction

0
Le général d'armée Said Chanegriha
Advertisement

Algerie: Le chef d’état-major de l’Armée nationale populaire, le général d’armée Said Chanegriha, a supervisé, samedi, l’inauguration de l’unité de neutralisation des munitions dans la première circonscription militaire de Djelfa.

Dans son allocution, le général d’armée Chanegriha a déclaré : « J’exprime ma grande joie de superviser l’inauguration d’une nouvelle unité qui s’ajoutera à la série des institutions de production des institutions de l’armée, à savoir : l’unité de neutralisation des munitions.

Le général Said Chanegriha a confirmé que la nouvelle unité constituera une autre pierre angulaire du tissu industriel des institutions de l’armée, qui a giflé les ambitieux et les prometteurs.

La première équipe a ajouté que cette étape s’inscrivait dans la vision du président de faire de 2022 une année de décollage économique avec distinction, ajoutant : « Nous avons cherché à incarner cette tendance en créant l’intégration nécessaire entre les différentes unités de l’armée en créant de nouvelles branches productives qui contribuent à l’effort industriel de l’armée et financent nos autres institutions. »

Déclaration du ministère de la Défense nationale

Le général d’armée Said Chanegriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire,

Inaugure l’unité de neutralisation des munitions dans le premier district militaire

Aujourd’hui, samedi 06 août 2022, le chef d’état-major de l’Armée nationale populaire, le général d’armée Said Chanegriha, a effectué une visite de travail et d’inspection à l’institution ministérielle de la réserve générale de munitions de la première région militaire, où il supervisé l’inauguration de l’unité de neutralisation des munitions à Djelfa.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de l’élargissement des chaînes de production de l’Armée Nationale Populaire, notamment dans le domaine de la récupération et du recyclage des matériaux nécessaires aux autres établissements industriels militaires, ainsi que de la mise au point de méthodes de neutralisation des munitions, qui permettent de préserver l’environnement et de réduire coûts en devises fortes et réduire la dépendance à l’étranger dans le domaine des matières premières.

Après la cérémonie de réception, accompagné du Commandant de la Première Région Militaire, du Directeur Central du Matériel, des Directeurs Centraux du Ministère de la Défense Nationale et de l’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire, le Premier Lieutenant-Général a rencontré les pneumatiques et les employés de l’Institution Ministérielle de la Réserve Générale des Munitions et de l’Unité de Neutralité des Munitions, où il a prononcé un discours d’orientation, confirmant d’emblée que l’unité de neutralisation des Munitions constituera une autre pierre angulaire du tissu industriel ambitieux et prometteur de l’Armée Nationale Populaire, conformément à la vision prospective du président de la République, chef suprême des armées et ministre de la Défense nationale :

« Tout d’abord, je voudrais exprimer mon grand bonheur d’être présent, aujourd’hui, en présence de l’Institution Ministérielle de la Réserve Générale des Munitions, et de superviser, à cette occasion, l’inauguration d’une nouvelle unité, qui sera s’ajoute à la série des institutions productives de l’Armée Nationale Populaire, l’Unité de Neutralisation des Munitions, qui constituera sans aucun doute, une autre pierre angulaire de notre tissu industriel ambitieux et prometteur.

Dans ce contexte et en cohérence avec la vision prospective du Président de la République, Commandant Suprême des Armées, Ministre de la Défense Nationale, visant à faire de 2022 une année de décollage économique avec distinction, nous avons cherché à incarner cette orientation stratégique, en créant l’intégration nécessaire entre les différentes unités productives de l’Armée Nationale Populaire, En créant de nouvelles branches de production qui contribuent à l’effort industriel de l’Armée Nationale Populaire, et en assurant l’auto-approvisionnement de nos autres institutions en matières premières matériaux, notamment ceux issus du recyclage et du rappel, dans le but d’augmenter les capacités de production de l’institution militaire et de rationaliser et rationaliser les dépenses.

M. le général de corps d’armée a souligné que les grandes mesures prises par l’Armée nationale populaire ne sont pas venues de nulle part. Elles sont plutôt le résultat d’une stratégie bien étudiée, que le commandement suprême a cherché à mettre en œuvre avec beaucoup de soin, afin de fournir toutes les conditions appropriées, pour améliorer les capacités tactiques, opérationnelles et même productives de notre armée :

« Les grandes avancées que l’Armée nationale populaire, descendante de l’Armée de libération nationale, a accomplies dans tous les domaines et à tous les niveaux, ne sont pas venues de nulle part. Elles sont plutôt le résultat d’une stratégie bien étudiée, que le Suprême Le commandement a cherché à mettre en œuvre avec beaucoup de soin, afin de fournir toutes les conditions appropriées, la mise à niveau des capacités. La productivité tactique, opérationnelle et même de notre armée, et la consolidation des éléments de sa capacité et de sa préparation, et la localisation des causes de force dans ses rangs, et fournissant les conditions et les facteurs pour accomplir les nobles tâches qui lui sont confiées. Ce sont des objectifs qui doivent absolument unir les efforts de chacun pour les atteindre.

Auparavant, le Général avait écouté une brève présentation de cette nouvelle unité par son commandant, de sa structure et des différentes tâches qui lui étaient assignées, après quoi il a inspecté et inspecté les différents ateliers de production, tels que l’atelier de démantèlement des munitions, le contrôle l’atelier de fusion et de broyage des propergols et l’atelier de fabrication des moules L’atelier des explosifs et gels explosifs, en plus de la fonderie de destruction thermique et de l’atelier de récupération des éléments métalliques, où Monsieur le Général a suivi avec beaucoup d’intérêt des explications détaillées sur les étapes de neutralisation, de récupération et de recyclage des différents types de munitions, ainsi que les équipements et équipements utilisés pour cela, présentés par les pneumatiques et les responsables de ces ateliers.

Le Premier Lieutenant-Général a également profité de cette occasion pour exhorter les responsables, cadres et ouvriers de cette unité à tout mettre en œuvre pour élever les tâches assignées au niveau requis, et faire en sorte que cet acquis important soit préservé.

Article précédentjaafar kassem parle du retour de Salah Aougrout en vedette de « Achour El Acher »
Article suivantLe Sénat américain dissipe le rêve du Maroc d’un consulat à Dakhla