L'université d'Alger / DR

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique veut mettre fin à l’anarchie qui règne dans le secteur. Elle a enjoint, via une note, les responsables des établissements universitaires à unifier les critères d’acquisition de Master et de Licence. La mesure sera appliquée dès cette année.

L’information, rapportée ce matin par le quotidien arabophone El-Khabar, fait état du souci des autorités universitaires d’unifier les critères d’admission à ces diplômes de l’enseignement supérieur. Il s’agit de se baser sur un relevé de notes unique à toutes les universités pour pouvoir, ensuite, identifier les établissements qui enregistrent de meilleurs résultats. La source explique que le département de Rachid Harraoubia a pour souci d’établir des pôles d’excellence et d’identifier les universités qui contiennent plus d’étudiants ayant de bonnes notes. Cela créera, selon la même note, une concurrence entre les établissements universitaires de sorte à élever le niveau des étudiants.

E. W.

 

Article précédentUne note du Quai d’Orsay le confirme : Pour la France, l’Algérie est toujours un pays à risque
Article suivantLes Etats-Unis sont sous le choc après le massacre dans une école de 20 enfants