Feu de forêt: Les pertes causées par les incendies de Bejaia dépassent les 1 000 hectares

0
Feu de forêt
Advertisement

Algerie: Les estimations préliminaires des pertes des récents incendies qui ont touché les forêts de Bejaia pendant une semaine ont commencé à apparaître pour refléter l’ampleur des dommages causés par ces incendies aux richesses forestières et aux champs des citoyens, alors qu’une fois de plus, les animaux sauvages ont perdu leur habitat, qui s’est transformé en cendres en un clin d’œil, pour répéter les scènes d’horreur avec Ça vient chaque mois d’août de chaque année, qui appelle à tirer des leçons, à étudier les lacunes et, surtout, à accélérer le processus d’acquisition d’avions de lutte contre les incendies en vue de l’été prochain, car il reste le moyen d’extinction le plus efficace compte tenu du terrain difficile qui caractérise la wilaya.

Les intérêts forestiers de la wilaya de Béjaïa ont estimé l’ampleur des pertes laissées par les récents incendies à plus de mille 70 hectares, dans un premier temps, sachant que les intérêts de la protection civile avaient estimé ces pertes à environ 900 hectares, en résultat principal toujours, avec 44 incendies enregistrés dans une courte circonstance.

Il semble que la facture des dommages causés par les récents incendies sera énorme, compte tenu des scènes de destruction qui ont caractérisé les forêts de l’État ces jours-ci, après que les montagnes de l’État sont devenues noires dans des scènes déchirantes. les animaux sauvages ne sont connus que du Créateur et que les autres sont encore vivants. La vie a perdu son environnement naturel.

Les incendies récents ont montré une fois de plus l’ampleur des carences qui attendent encore des solutions, qui pourront permettre à l’avenir d’éteindre les incendies dès qu’ils éclatent et avant leur expansion, alors que l’entière responsabilité appartient aux agents de la protection civile, les gouvernorat forestier, l’armée et la gendarmerie qui ont tout fait pour protéger des vies et des biens, et que la Médaille du Mérite reviendra inévitablement aux citoyens volontaires qui ont joué un rôle majeur dans les opérations de lutte contre les incendies en armant des citernes à eau, des camions et des tracteurs, en plus d’aider les pompiers à déplacer les lances ou même en faisant face aux montagnes de flammes avec des branches d’arbres.

La wilaya a commencé à recevoir des aides, dont la première provenait du Croissant-Rouge algérien, ainsi que du Comité d’intervention rapide en cas de catastrophe, qui a fourni une aide sous forme de denrées alimentaires par l’intermédiaire du Comité d’État du Croissant-Rouge algérien afin de la distribuer aux sinistrés. Les zones touchées par les incendies de forêt, comme les villages de Chalatah et Agram dans le bassin du Soumam.

Article précédentCorona en Algérie : 112 nouveaux nouveaux cas ont été recensés
Article suivantJustice: L’ancien directeur de la Direction de la modernisation à nouveau devant la chambre criminelle !