Fiat Algérie: Nouvelle ère pour l’Industrie Automobile Algérienne, les Prix des Voitures en Baisse !

0
Fiat Algérie Nouvelle ère pour l'Industrie Automobile Algérienne, les Prix des Voitures en Baisse !

Algérie, le 15 novembre 2023 – Les moteurs vrombissent d’excitation du côté de l’usine Fiat à Oran. L’attente touche à sa fin, et les amateurs de la légendaire marque italienne peuvent se réjouir : la première Fiat made in Algeria sortira de l’usine avant la fin de l’année en cours.

Une annonce faite par le PDG de Fiat El Djazaïr, Hakim Boutahra, lors d’une rencontre avec le ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, Ali Aoun, dimanche dernier. Au programme : des détails sur la date d’ouverture, les modèles attendus, et surtout, une excellente nouvelle pour le portefeuille des futurs acquéreurs.

Un Projet Qui Avance à Plein Gaz

Le PDG de Fiat El Djazaïr, Hakim Boutahra, a partagé la bonne nouvelle lors d’une audience avec le ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, Ali Aoun. Selon Boutahra, le taux d’avancement des travaux a dépassé les 95%, et l’usine Fiat d’Oran sera opérationnelle avant la fin du mois de décembre prochain. Un projet qui prend forme rapidement, promettant ainsi une concrétisation imminente.

Des Prix Revus à la Baisse pour les Algériens

Outre l’annonce de l’ouverture prochaine de l’usine, la question cruciale des prix a été abordée. Les Algériens, impatients d’acquérir leur Fiat made in Algeria, craignaient des tarifs trop élevés. Cependant, le ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, Ali Aoun, a apporté une assurance importante. Il a appelé à « la révision des prix à la lumière de la forte concurrence sur le marché imposée par l’entrée de nombreuses marques et l’implantation d’usines de fabrication automobile en Algérie ». Une perspective qui annonce des prix compétitifs et une accessibilité accrue.

Trois Modèles Iconiques en Production

La Fiat made in Algeria ne sera pas une simple réalité, mais une réalité enrichie. Le ministre Ali Aoun avait déjà révélé en septembre que l’usine d’Oran produira trois modèles emblématiques dès la première année, avec une capacité de 90 000 unités/an et un taux d’intégration de 30%. La Fiat 500, symbole du style italien, sortira en premier, suivie de la Fiat Doblo et de la Fiat Tipo. Un véritable bouquet de choix pour satisfaire les préférences de tous les automobilistes.

Vers une Nouvelle Ère Automobile en Algérie

Le lancement des travaux de l’usine Fiat à Oran en début d’année annonce une ère nouvelle pour l’industrie automobile en Algérie. Implantée sur une vaste étendue à Tafraoui, dans la wilaya d’Oran, l’usine devrait non seulement donner vie à des modèles iconiques mais également contribuer au développement économique local, avec une zone adjacente dédiée aux fournisseurs locaux et aux entreprises sous-traitantes.

La Promesse d’une Conduite Italienne Authentique

Avec l’ouverture imminente de l’usine Fiat à Oran, les amateurs de conduite à l’italienne peuvent s’attendre à une expérience encore plus authentique. Des modèles emblématiques, des prix compétitifs et une production locale sont autant de raisons de se réjouir. La Fiat made in Algeria se profile comme une réalité prometteuse, prête à conquérir les routes algériennes et à laisser une empreinte indélébile sur l’industrie automobile du pays.

Article précédentASL Airlines Dévoile Deux Nouvelles Lignes France-Algérie pour un Hiver Ensoleillé
Article suivantExplosion Médicale : Novo Nordisk Algérie Exporte ses Antidiabétiques en Libye, une Révolution Santé en Marche !