FIFA accorde un soutien financier colossal au Maroc : l’implication d’Infantino pour soutenir Lekjaa face à l’Algérie ?

0
Gianni Infantino Fouzi Lekjaa

Maroc Foot: La Fédération marocaine de football, dirigée par Fouzi Lekjaa, va recevoir un énorme soutien financier de son homologue international dans les prochains jours.

La FIFA accordera en effet un montant de 8 millions d’euros en quatre tranches à la Fédération marocaine de football pour contribuer à développer le football marocain et africain. Une partie de cette somme sera allouée pour les dépenses de réhabilitation de l’élément humain, en plus de l’encouragement du football féminin au Maroc.

Cependant, les Algériens ont commencé à s’interroger sur l’octroi de cette somme « énorme » à la Fédération marocaine de football à ce moment précis. Beaucoup ont suggéré que le président de la FIFA, Gianni Infantino, était impliqué dans le soutien du projet du Marocain Faouzi Lakjaa de refuser à l’Algérie l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2025.

Il est vrai que l’infrastructure actuellement prête en Algérie pourrait donner la supériorité au Maroc dans la course pour organiser cette compétition continentale, surtout après l’éclat algérien dans l’organisation de Chan 2022, qui a obligé la CAF à réorganiser les dossiers. Dans ce contexte, les Algériens accusent Infantino d’aider Lakjaa à améliorer les infrastructures au Maroc dans les meilleurs délais, d’autant plus que le montant de 8 millions d’euros pourrait être transféré à cela, selon les accusations de plusieurs.

En outre, les discussions sur la relation tendue entre Motsepe et Lekjaa à cause de l’Algérie récemment, et la suggestion que ce dernier ait orchestré un coup d’État contre le président de la CAF, ont incité beaucoup à accuser Infantino d’être impliqué avec son « allié » marocain à la tête de la FIFA pour un autre mandat.

En somme, cette subvention de la FIFA à la Fédération marocaine de football pose des questions sur l’implication d’Infantino pour soutenir Lekjaa face à l’Algérie, notamment en ce qui concerne l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2025.

Article précédentCoopération militaire entre le Maroc et Israël : visite du général israélien malgré la maladie du roi
Article suivantL’Espagne s’apprête à remplacer le gaz algérien par du gaz qatari… Qui est le plus grand perdant ?