h-300x163 Ghozali répond au Quotidien d'Oran : Je ne suis pas un harki du système, je suis victime d'un lynchage médiatiqueSid-Ahmed Ghozali « harki du système » ? Non, répond l’ancien chef de gouvernement (1991-1992) dans un entretien vidéo (40 mn) accordé à Algerie-Focus, que nous publions en plusieurs parties. « C’était une magouille (du Quotidien d’Oran, ndrl). C’était une interview en off. Vous pensez bien que ce n’est pas moi qui vais me comparer à un harki. » se défend-t-il. Ghozali accuse le journaliste du Quotidien d’Oran d’avoir déformé ses déclarations, en les sortant de leur contexte volontairement « dans le cadre d’un lynchage médiatique organisé ».

Mise au point

Lire aussi : Sid-Ahmed Ghozali sur les élections législatives : “le pouvoir algérien ment aux algériens”