blank

Pour espérer effectuer son pèlerinage à La Mecque cette année, il faut être vacciné contre la Covid-19 et surtout, avoir moins de 65 ans, selon les nouvelles conditions fixées par le ministère de l’Intérieur.

Ainsi, de nouvelles mesures ont été prises par le ministère de l’Intérieur pour le Hadj 2022, notamment en ce qui concerne la préparation de la liste finale des personnes autorisées à effectuer le pèlerinage.

Dans ce sens, les walis ont été destinataire d’une correspondance récemment et dans laquelle les nouvelles conditions ont été communiquées par leur tutelle, selon ce qu’a rapporté Ennahar.

Selon celle-ci, les pèlerins devraient être vaccinés contre la Covid-19, ne pas être âgés de plus de 65 ans et en fin, être munis du résultat d’un test PCR négatif ne dépassant pas les 72 heures.

Article précédentIl vient de tirer sa révérence : le comédien Mohamed Hazim n’est plus
Article suivantBBC TV présente un film documentaire sur la vallée du M’zab à Ghardaïa